Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu ayant eu le plus de réputation depuis le 27/04/2018 dans toutes les sections

  1. 14 points
    KevFB

    Analyse du troisième trailer de Red Dead Redemption 2

    Lire l'article | Voir et télécharger la vidéo en HD | Voir les images du trailer Voici notre analyse du troisième trailer de RDR 2, prévu pour le 26 octobre 2018 sur PS4 et Xbox One. Cette analyse a pour but de résumer les différentes séquences de la vidéo en se basant sur ce qui est visible actuellement. Cette analyse ne confirme en rien ce à quoi ressemblera la version finale du jeu. Nous tenons à préciser que le trailer a été capturé sur PS4. AVANT DE LIRE L'ANALYSE, VEUILLEZ LIRE LES LIGNES SUIVANTES, PARUES AVEC LE DÉVOILEMENT DU TROISIÈME TRAILER : « Amérique, 1899. L'ère de l'Ouest sauvage touche à sa fin alors que les autorités ont décidé de traquer les dernières bandes de hors-la-loi qui sévissent encore. Ceux qui ne se rendent pas ou résistent sont tués. Suite à un braquage qui a mal tourné dans la ville de Blackwater, Arthur Morgan et le reste des hors-la-loi de la bande de Dutch van der Linde doivent prendre la fuite vers l'est. Les agents fédéraux et les meilleurs chasseurs de primes du pays se mettent à leurs trousses et la bande commet méfaits sur méfaits dans les vastes terres sauvages de l'Amérique dans un seul et unique but : survivre. Alors que des querelles internes menacent de faire voler la bande en éclats, Arthur est tiraillé entre ses propres idéaux et sa loyauté envers la bande qui l'a élevé. Par les créateurs de Grand Theft Auto V et Red Dead Redemption, Red Dead Redemption 2 raconte une histoire épique au coeur de l'Amérique à l'aube de l'ère moderne. » Découvrez l'analyse de la vidéo en 31 séquences : Séquence #1 : Dans une région enneigée de la carte, Dutch et six acolytes attaquent un train ; ils portent d'ailleurs des vêtements chauds. Le wagon est similaire à celui de la scène du précédent trailer où Arthur et un autre homme se battent sur les toits ; l'inscription Cornwall, visible sur le côté, semble renvoyer à un lieu du même nom visible sur la carte qui a fuité en 2016 (merci à Tarkoss). Séquence #2 : Dutch (à en juger par le manteau et les mitaines) tient un pistolet avec des motifs dorés gravés sur le canon et la crosse sur ce plan ; il s'agit de la même arme que sur l'un des premiers screenshots. Sera t-il possible de personnaliser son arsenal ou s'agit-il d'armes propres à certains personnages ? Séquence #3 : Le protagoniste Arthur Morgan discute ici avec la femme déjà présente dans le précédent trailer et dans ce screenshot, dont il semble très proche. Il lui indique que la vie de hors-la-loi touche à sa fin. D'après les previews, elle se nomme Sadie Adler. Par ailleurs, au vu d'une scène postérieure, en rappelant une autre du précédent trailer, elle semble être une adepte du couteau. Séquence #4 : Le passage des chevaux soulève de de la terre et de l'herbe, comme cela était déjà visible dans le précédent trailer. Séquence #5 : Arthur, Dutch, Sadie et le reste des cavaliers de la bande dévalent la vallée à cheval. Le passage de leurs montures soulève à nouveau de la poussière et de la terre. Derrière eux se trouvent des éléments en ruine (maison délabrée et éolienne détruite). Séquence #6 : Dutch demande à Arthur de tenir bon. D'après les previews, Van der Linde est la figure parentale du protagoniste, l'ayant recueilli et élevé alors qu'il n'était qu'un enfant. Il lui fait entièrement confiance, et ce dernier, en tant que bras droit, le protège et suit ses ordres. À noter la belle modélisation de la végétation en arrière-plan ; une feuille tombe de l'arbre d'ailleurs durant cette scène. Séquence #7 : Un homme âgé, appelé Hosea Matthews (merci à BenDeR), indique à différents membres de la bande de Van der Linde que Dutch est son meilleur ami depuis sa rencontre en 1878 (soit 21 ans auparavant) ; sa tenue semble indiquer qu'il était le personnage central (dont le visage était dissimulé) du trio venu mettre le feu au bâtiment dans le précédent trailer (merci à Tarkoss). Tout à gauche se trouve Bill Williamson, une bouteille à la main. Séquence #8 : En face de l'homme qui parle, à gauche de l'image, l'Amérindien, qui se nomme Charles Smith (merci à BenDeR), est le même personnage que celui en train de parler à Arthur au campement dans le précédent trailer ainsi que dans l'artwork de présentation du jeu (tout à droite) ; il a ici les cheveux détachés. À droite, on retrouve Sadie et Bill Williamson (de dos). Séquence #9 : À gauche d'Arthur, assis sur un tronc d'arbre, le personnage âgé barbu en gilet rouge ressemble à l'Oncle, protecteur de la famille Marston dans Red Dead Redemption (merci à JeyM). Est-il un ami de longue date de Dutch, comme la personne qui parle ? Est-ce au cours du jeu que John fera sa connaissance ? Tout à gauche de l'image, l'homme moustachu avec la veste bleue, le veston kaki et le chapeau melon, ressemble à l'une des sept silhouettes visibles sur l'artwork de présentation du jeu (deuxième en partant de la gauche) ; il était déjà visible au campement dans le précédent trailer ainsi que dans l'un des screenshots de février dernier. Son identité n'est cependant pas inconnue des joueurs puisqu'il s'agit de Javier Escuella, un des anciens frères d'armes que John pourchasse jusqu'à Nuevo Paraíso dans Red Dead Redemption, reconnaissable à sa moustache particulière. Sa présence a d'ailleurs été confirmée dans les premières previews. (merci à Master Nawak pour le montage) Le feu, déjà visible dans les précédents trailers, est très détaillé et très bien modélisé, avec des particules s'élevant dans les airs. Le ciel étoilé, visible dans ce plan large du camp, est lui aussi magnifique. Séquence #10 : Des chevaux sauvages, déjà présents dans Red Dead Redemption, galopent dans la plaine, poursuivis par Arthur et son lasso. Il sera ainsi possible d'en capturer de cette façon, comme dans le précédent opus. Séquence #11 : La ville ici présente a déjà été vue par le passé ; elle est ainsi visible sur ce screenshot publié l'an dernier ainsi que dans le trailer #2, lorsque Arthur déambule à cheval ou quand il est attaqué par un autre personnage, celle-ci étant reconnaissable par son clocher. Un hôtel est par ailleurs présent à droite de l'image ; sera t-il possible de s'en servir comme planque, comme dans Red Dead Redemption ? La vie est présente ici ; un mendiant est assis, adossé à une porte en bois, une femme balaye le porche de l'hôtel, une prostituée semble se tenir sur les genoux d'un client sur le balcon (merci à Tarkoss), tandis qu'un homme répare avec des clous le porche du bâtiment de gauche. On note également un vendeur de journaux ; dans le précédent jeu, il était possible d'en acheter pour lire les nouvelles du jour et découvrir des codes de triche. De plus, une diligence, visible sur cette image, portant l'inscription Davis Overland Dispatch Co, et similaire à celle du premier et du deuxième trailer, passe sur la voie (merci à Tarkoss). Séquence #12 : Une foule de spectateurs est venue assister à un numéro de cracheur de feu ; l'artiste pourrait se nommer par ailleurs Antoinette Sanseveriono, si l'on en croit le panneau à droite d'elle (merci à Tarkoss). Sera t-il possible d'assister à ce type de spectacle en mode libre, à l'instar du cinéma dans Red Dead Redemption ou encore du cabaret dans Grand Theft Auto IV ? Séquence #13 : Dans un cabinet, un médecin tente de faire une piqûre à un patient récalcitrant couvert de sang. Sera t-il possible de consulter ce praticien pour soigner des blessures ou récupérer des médicaments ? Par ailleurs, le bâtiment aux briques rouges visible par la fenêtre pourrait indiquer que la scène se déroule dans une ville comme Blackwater, Cornwall ou celle visible sur cette séquence précédente (merci à JeyM). Séquence #14 : Tandis que Dutch, Arthur et un troisième homme braquent une banque en ville, un tramway passe dans la rue ; les lignes électriques sont d'ailleurs visibles en hauteur. Si le nom de la ville présent sur le toit du véhicule est caché par la porte, le nom de Cornwall apparaît de nouveau sur le côté ; il pourrait donc s'agir d'une compagnie gérant plusieurs types de transport. Par ailleurs, avant que le tramway ne barre la vue, le début d'une inscription Corcora- est visible sur le bâtiment en face ; s'agit-il d'une référence à Corcoran, villes de Californie et du Minnesota ? (Merci à Tarkoss) Séquence #15 : Dans le plan où le troisième homme tient en joug un employé de banque, la mention Valent- est visible sur le guichet (tout à droite) ; s'agit-il de la ville de Valentine, dont le nom est présent sur la carte qui a fuité ainsi que dans les previews ? Le lieu semble d'ailleurs plus dépouillé que celui où Dutch rentre, pouvant indiquer que les deux plans n'ont pas été pris au même endroit (merci à JeyM). Séquence #16 : Cinq des principaux membres de la bande de Van der Linde, que sont Javier, Arthur, Bill, Charles et Dutch lui-même, se trouvent dans la même ville que celle de la séquence #11. Séquence #17 : Lors de l'attaque d'un train en marche, Arthur, dont le visage est camouflé par un bandana pour masquer son identité, prend son fusil qui était attaché à la selle de son cheval. Comme visible dans ce screenshot entre autres, et confirmé par les previews, les armes les plus encombrantes peuvent être transportées sur le dos de la monture. Séquence #18 : Pas encore visible à visage découvert dans un trailer ou un screenshot, l'homme aux cheveux longs et aux double pistolets de l'artwork de présentation du jeu (deuxième en partant de la droite), et qui se nomme Micah Bell d'après les previews, parle ici à son frère d'armes Arthur, indiquant que les fils spirituels de Dutch peuvent faire des erreurs. Comme indiqué dans le synopsis, ce dialogue semble témoigner des tensions au sein de la bande. Un plan d'eau est visible en arrière-plan, par ailleurs. Séquence #19 : Arthur prend en chasse une diligence avant de se jeter de son cheval sur le véhicule et éjecter son conducteur pour en prendre les rênes. S'il peut s'agir d'une mission ou d'un événement aléatoire, Rob Nelson, co-président de Rockstar North, a indiqué que le personnage principal pourra également sauter de sa monture pour atteindre un train en marche. En outre, le paysage visible en arrière-plan sur ce contrechamp présente des montagnes similaires à celles de Tall Trees ; il s'agirait par conséquent de la région de Great Plains, déjà présente dans Red Dead Redemption (merci à JeyM). Séquence #20 : La bande de Van der Linde fait face à des représentants de loi ; on peut remarquer la ressemblance de l'agent fédéral moustachu de gauche avec Edgar Ross ainsi que la femme cachée derrière Dutch qui ressemble à celle de cette scène (merci à JeyM). Séquence #21 : Quinze membres sont ainsi visibles sur cette image (dont les principaux cavaliers) et présents dans leur campement, qui sera mobile dans le jeu d'après les previews. Ils déménageront au fil des événements de l'histoire principale et de la traque de la bande par les agents fédéraux et les chasseurs de prime. Séquence #22 : Devant une entreprise minière (dont la fin de l'inscription Mining and Coal Company, Annesburg Mine est visible sur ce plan et dont le bâtiment était déjà aperçu dans le deuxième trailer ; le lieu est par ailleurs mentionné sur la carte qui a fuité) (merci à JeyM), Arthur désarme à mains nues un homme aux belles rouflaquettes armé ; sera t-il possible d'effectuer ce mouvement en mode libre ? À noter par ailleurs une autre personne armée visible sur le contrechamp ; son chapeau ressemble à ceux du gang des Walton, présent dans Red Dead Redemption. Séquence #23 : Lors d'un combat à mains nues, Arthur tacle au sol son ennemi ; cela ressemble à un finishing move issu d'une phase de gameplay dont on aurait retiré l'ATH (merci à Dje La Planque). Sera-t-il possible d'effectuer ce genre de mouvement en dehors d'une mission ? Le lieu est par ailleurs très intéressant puisqu'il s'agit de Blackwater, une des seules villes de Red Dead Redemption encore présentes dans cet opus selon la carte qui a fuité (merci à Tarkoss). Séquence #24 : Charles se bat aux poings avec un autre homme, tous deux torses nus. Les combats de rue seront-ils disponibles comme activité, avec un système de pari ? (Merci à Dje La Planque) Séquence #25 : Un homme, ressemblant aux futurs agents du Bureau of Investigation, prédit une fin violente de la bande de Dutch. Est-il le supérieur d'Edgar Ross (dont la voix était déjà présente dans le précédent trailer) et Archer Fordham de Red Dead Redemption ? S'agit-il du principal antagoniste de l'histoire ? (Merci à Master Nawak) À noter également que la scène se déroule à nouveau à Blackwater (siège de la police fédérale dans le précédent opus), comme en témoigne l'inscription sur le frontispice du bâtiment en arrière-plan : Blackwater Grand Theater (merci à Tarkoss). Séquence #26 : Arthur et les autres membres du gang sont forcés de fuir d'un bâtiment en feu ; le protagoniste en vient même à devoir progresser sur le ventre, à côté d'un cadavre, pour atteindre la cow-girl couchée au sol, pendant qu'une lampe à pétrole explose. Le joueur a-t-il désormais la possibilité de ramper ? Le plan de dos du personnage se frayant en chemin ressemble à une phase de gameplay scénarisée, avec QTE ou angle de caméra modifié (merci à Dje La Planque et Tchikiblah). Séquence #27 : Pour forcer Dutch et Arthur à sortir du bâtiment où ils se trouvent, des ennemis prennent en otage un des membres du gang, et non des moindres puisqu'il s'agit de John Marston, le protagoniste de Red Dead Redemption. Plus jeune, ayant ici 26 ans, les cheveux longs, les cicatrices sur son visage semblent récentes, comme en témoignent les plaies rougies et les points de suture ; verra t-on dans cette préquelle l'attaque du grizzli qui lui a coûté ses balafres ? Par ailleurs, Abigail, alors âgée de 22 ans à cette époque, et Jack, 4 ans, seront-ils présents en jeu ou simplement mentionnés ? Séquence #28 : Alors que le train se rapproche dangereusement dans la trajectoire qu'il emprunte, Arthur tire en arrière avec un fusil à canon scié tout en continuant de tenir les rênes avec son autre main. Séquence #29 : Dans une cabane se trouvant dans un lieu enneigé, Dutch demande aux membres de sa bande (visibles sur ce contrechamp et déjà présents dans la séquence #17) de rester forts et de rester avec lui. La bande étant traquée dans tous les recoins du territoire, Dutch arrivera t-il longtemps à maintenir une certaine cohésion parmi les derniers hors-la-loi ? Remarquez la neige qui colle aux vêtements, comme cela était visible dans un précédent screenshot. Séquence #30 : Arthur et un cow-boy moustachu se font face lors d'un duel. Ces affrontements, déjà présents dans Red Dead Revolver et Red Dead Redemption, mais surtout inhérents aux westerns, sont donc de retour dans cet opus ; le mode Dead Eye ou Sang froid qui les accompagnait sera également de la partie, comme mentionné dans les previews (merci à BenDeR). À noter la très belle modélisation du coup de feu dans le contrechamp. L'endroit, désaffecté, ressemble par ailleurs à celui d'une scène du premier trailer. Séquence #31 : Arthur se tient au milieu d'une ville sinistrée, qui a récemment été en proie à un brasier (des flammes sont encore visibles à droite). Le feu est d'ailleurs très présent dans ce trailer, aussi bien au niveau des images que des dialogues ; les incendies sont-ils la signature de la bande de Van der Linde ? Ont-ils une signification particulière pour Dutch et ses acolytes ? Ce trailer permet par ailleurs de mettre enfin un visage sur les principaux membres de la bande de Van der Linde. À noter également que la composition des membres sur l'artwork de présentation et celle visible sur les screenshots et trailers diffèrent, indiquant qu'il y a plus de sept cavaliers. De gauche à droite : John Marston, Javier Escuela, Dutch van der Linde, Arthur Morgan, Bill Williamson, Micah Bell & Charles Smith (l'Amérindien) De gauche à droite : Micah Bell, l'Afro-américain (Lenny ?), Javier Escuela, Arthur Morgan, Dutch van der Linde, Charles Smith (l'Amérindien) & Sadie Adler (Merci à Master Nawak pour les montages et à BenDeR pour l'association des noms) Découvrez également un comparatif entre les scènes du troisième trailer et la map leakée il y a quelque temps, le tout réalisé par JeyM : Vous pouvez aussi découvrir les comparatifs de JeyM pour le premier trailer et le deuxième trailer. 2018-2019 Analyse par KevFB Grand Theft Auto Network France
  2. 14 points
    BenDeR

    Les premières previews de Red Dead Redemption 2

      Les premières previews de RDR 2 sont désormais en ligne, avec une panoplie de nouveaux screenshots. Découvrez toutes les informations traduites par nos soins, ainsi que les images, ci-dessous :   NOUVELLES INFORMATIONS   Développement : Les premières idées sur l'histoire et le monde, ainsi que le concept de Red Dead Redemption 2 datent de la sortie du précédent jeu, en 2010, avec une petite équipe chez Rockstar San Diego, avant que, au fur et à mesure du développement, l'équipe grossisse et que le jeu devienne le projet central de la compagnie. Tous les studios internes de Rockstar Games participent à son développement : North, San Diego, New York, Toronto et New England. Dan Houser s'occupe de nouveau du scénario ; l'idée de revenir avant les événements du premier Red Dead Redemption s'est imposée à Rockstar afin de retrouver les personnages auxquels les joueurs se sont attachés et comprendre également comment la bande de Dutch van der Linde s'est disloquée. Rockstar North n'ayant pas pu modifier Grand Theft Auto V comme ils le souhaitaient pour la version remastérisée sur PlayStation 4, Xbox One et PC sans modifier la structure et la base du jeu, il fut décidé de tout revoir et aller encore plus loin pour Red Dead Redemption 2.   Personnages : Plusieurs personnages du précédent opus font un retour dans celui-ci. Ainsi, en plus de Dutch, on retrouvera Bill Williamson, Landon Ricketts, Javier Escuella, l'Oncle et John Marston, mais également des nouveaux comme Arthur Morgan, Sadie Adler, Micah Bell, Charles Smith, Sean McGuire, Hosea Matthews, Pearson (cuisinier), Lenny et Karen. Arthur est le « chef exécuteur » de la bande, bras droit et garde du corps de Dutch. Il lui est complètement loyal, ce dernier l'ayant recueilli alors enfant, et lui accorde une grande confiance. Morgan a des liens très forts avec les membres de la bande et la considère donc comme sa seule famille et fera tout, même au péril de sa vie, pour la défendre. Il peut jouer le rôle de médiateur entre des membres de la bande qui se bagarrent. S'il obéit à un Van der Linde sans scrupules, Morgan est également froid, calculateur et sans pitié, loin du John Marston de Red Dead Redemption. Arthur a une trentaine d'années et a vécu des choses critiques dans sa vie qui l'ont influencées dans ses choix. Il vit une crise existentielle. Si l'opus précédent tournait autour de la rédemption, ce n'est pas le cas ici avec l'histoire d'un hors-la-loi actif au sein d'un gang. Arthur Morgan est le seul personnage jouable. Il n'y aura donc pas de système de switch entre plusieurs protagonistes comme dans Grand Theft Auto V. Cela permettra au joueur de se familiariser avec Arthur et comprendre ses motivations, ses intentions et son évolution dans l'histoire. John Marston sera différent dans ce jeu car plus jeune ; il embrasse pleinement la vie de hors-la-loi. Bill Williamson est pleurnichard et veut faire ses preuves. Arthur est personnalisable. Parfois, ses vêtements peuvent changer en raison d'une mission. Les cheveux et la pilosité faciale d'Arthur poussent avec le temps. Aller chez le barbier permettra au joueur de se tailler la barbe comme il le souhaite mais « par soustraction » (il ne pourra donc pas ressortir avec une barbe plus grosse qu'au départ). Vous pouvez ainsi choisir de ne couper que le poil au niveau du menton, de la moustache, etc., mais si vous le faites, vous devez attendre jusqu'à ce qu'ils repoussent pour faire une autre coupe. Les journalistes ont pu voir Arthur avec une moustache élégante.   Gameplay : La jauge d'honneur fait son retour ; elle évolue en fonction des activités et des choix faits par le joueur dans les missions, quêtes et activités quotidiennes, ce qui aura des répercussions sur le comportement d'Arthur. L'identité du personnage évoluera donc selon ses décisions, mais il conservera ses principaux traits de caractère. L'angle de caméra a été modifié ; il est ainsi beaucoup plus proche du personnage, réduisant le champ de visibilité mais offrant plus de dynamisme et d'intimité. L'angle change également selon de que vous faites (tir, chasse, etc.). Certaines parties de l'ATH ont été aperçues lors de la démonstration aux journalistes et celui-ci est complètement personnalisable. Tous les éléments peuvent être retirés. La mini-map est circulaire.   Histoire et missions : Red Dead Redemption et Red Dead Redemption 2 co-existent et sont connectés. Plusieurs liens existent entre les histoires des deux opus bien qu'il n'est pas nécessaire de connaître l'histoire du premier pour jouer au second. Une grande importance est accordée aux choix des joueurs pour l'histoire et les missions : « Nous essayons de donner aux joueurs des choix sur la façon dont ils peuvent exécuter une mission. À eux de décider s'ils veulent prendre les devants ou si ce sont leurs alliés qui prendront plutôt les devants » a déclaré Rob Nelson, co-président de Rockstar North. Les missions et les quêtes annexes sont contextuelles et dépendent de l'heure ainsi que de la personne avec qui vous vous trouvez. C'est à Arthur de décider comment il veut interagir avec sa bande. Il peut chasser et explorer seul, ou il peut apporter de la nourriture et des réserves au campement. La bande de Dutch vit recluse dans un campement. Il s'agit ici d'un des apports les plus importants de Red Dead Redemption 2 : ce campement, vivant, interactif et évolutif, est au coeur du jeu et est le point de départ de tout. Pour survivre, il faudra ainsi de l'argent, des ressources et des matières premières, en volant des gens, en braquant des banques ou des trains ou encore en partant à la chasse. Le joueur pourra modifier le campement aussi bien au niveau des installations que de l'ambiance qui y règne : plus le campement sera fourni en argent et en ressources, plus ses occupants se sentiront bien (souriant, jouant, chantant), et à l'inverse, plus le camp sera délaissé, plus l'ambiance sera lugubre, les gens fermés et tristes, se mettant en colère et commençant à parler en mal d'Arthur, ce qui peut également provoquer des maladies et des désertions. Pour éviter que l'activité soit trop chronophage, subvenir aux besoins du campement n'aura pas d'impact sur le déroulé de l'histoire. Les joueurs qui effectueront ces tâches seront récompensés par des bonus exclusifs. Pour offrir un monde cohérent et organique, Rockstar a fait en sorte que le campement devienne un jeu dans un autre jeu et le joueur pourra passer du temps à s'en occuper. Chaque membre de la bande a un boulot au sein de la communauté, comme le nettoyage des vêtements et la collecte de bois. Tout ceci se produira naturellement. Le joueur pourra interagir avec une vingtaine voire trentaine de personnes sur le campement, pouvant alors débloquer des missions annexes et activités amusantes. Les quêtes principales et secondaires sont plus narratives, plus naturelles et sans la moindre interaction. La bande de Dutch étant en cavale, le campement déménagera en fonction des événements liés à l'histoire, permettant ainsi de changer de décor. Un très gros travail a été fait au niveau des PNJ : chacun disposera d'un cycle de vie unique, calé sur l'horaire de la journée, permettant de varier aussi bien leurs activités que les dialogues (ces derniers pouvant s'adapter également en fonction de la situation et de l'évolution d'Arthur). Dans la démonstration présentée aux journalistes, une quête annexe se déclenche au campement et réunit Arthur avec trois autres membres du groupe (Bill Williamson, un Afro-américian et Sadie Adler). Le protagoniste met son foulard pour ne pas être reconnu. Une fois arrivé devant la banque en ville, le joueur a le choix entre deux approches, concernant la diversion par le personnage féminin : « Fille bourrée » ou « Fille perdue ». Pour avoir accès aux coffres-forts sécurisés, Morgan doit menacer le personnel de façon verbale (à coup d'insultes) et physique (à coup de crosse), sans abattre quelqu'un pour ne pas faire échouer la mission. Après avoir fait sauter les coffres à la dynamite et récupéré le butin, les forces de l'ordre débarquent, engendrant une fusillade. Parler avec des PNJ au campement peut lancer un braquage ou dévoiler des détails importants de l'histoire, déclenchant une mission que le joueur peut faire immédiatement ou plus tard. Rockstar souhaite limiter les différences entre missions principales et quêtes annexes.   Carte : La carte est un vaste monde s'étendant des friches enneigées dans le nord aux marais dans le sud avec une ville entre les deux. La map de Red Dead Redemption 2 est la plus vaste et la plus dense de tous les jeux de Rockstar Games. En cours de jeu, nous verrons comment le chemin de fer se développe et relie plus de villages. La démonstration aux journalistes se déroulait dans un endroit appelé New Hanover. L'une des missions du jeu est un braquage de banque dans un village appelé Valentine.   Interactivité avec les PNJ : Il n'est plus nécessaire de se trouver à un endroit précis pour déclencher une conversation ou une cinématique, afin de ne pas couper une action en cours et rendre la situation la plus naturelle possible. La discussion n'étant plus figée, Arthur comme son interlocuteur peuvent vaquer à leurs occupations tout en parlant. Dans la démo, Arthur s'est rapproché d'un feu de camp, s'est baissé pour se servir du café puis a déambulé tout en continuant à boire (en appuyant sur la touche R1) et discuter avec des PNJ, eux-mêmes occupés à faire autre chose en même temps. Arthur peut parler et interagir avec tous les PNJ. Différents choix s'offrent au joueur pour interagir avec les PNJ ; par exemple : « saluer » ou « contrarier ». Les PNJ réagissent également à la façon dont Arthur se conduit dans le jeu ; ces derniers ne se comportent pas de la même façon si Arthur a son arme dégainée ou rangée. À un autre moment de la démo, Arthur s'est approché d'un campeur ; celui-ci, ne connaissant pas les intentions du protagoniste et méfiant, a commencé à approcher sa main de son pistolet. Les fermiers n'aiment pas non plus qu'Arthur se promène trop près de leurs terres. Arthur peut héler une diligence qui passe près de lui pour la faire ralentir ; le joueur peut alors distraire le conducteur, le braquer, l'abattre, le détrousser ou bien lui demander de le conduire jusqu'à la ville la plus proche. Lors d'un crime, le personnage principal peut contraindre un témoin au silence en le menaçant ou en le dépouillant. Arthur peut choisir comment gérer les situations s'il est surpris en train de voler ou de commettre un crime : de façon pacifique ou avec force. Les primes pour les meurtres sont plus élevées que pour les vols. Les shérifs peuvent vous parler au hasard s'ils soupçonnent que vous causez des problèmes et vous demandent de respecter la loi. Vous pouvez siffler pour attirer ou distraire des PNJ ou des animaux. Des prostituées peuvent se trouver au campement de la bande et Arthur peut interagir avec elles.   Chasse : Beaucoup d'animaux sont présents dans le jeu, dont les oiseaux, les cerfs, les lucioles, les ours et les lapins. Arthur peut s'accroupir lorsqu'il chasse. Lors de la démo, Arthur a tiré sur des lapins depuis son cheval avant de s'approcher des cadavres ; le joueur peut alors ramasser le gibier en l'état et l'accrocher à la selle, dépecer l'animal et ranger la fourrure dans la sacoche et prendre ou non le cadavre. Concernant la chasse aux cerfs, l'arc peut être utilisé. Arthur doit alors se montrer le plus discret possible pour ne pas effrayer les animaux en train de brouter. Suivant le niveau de furtivité du joueur, soit les cerfs ne feront rien, soit ils déguerpiront en cas de danger. Dans la démo, en touchant le cerf avec une flèche, celui-ci chute et crie de douleur. Il tente alors de se relever avec difficulté et prend la fuite en laissant derrière lui une traînée de sang. Quelques dizaines de mètres plus loin le cerf, agonise au sol et fixe Arthur avec un regard de détresse avant que le protagoniste ne se baisse, pose se main sur lui, et l'achève avec un coup de couteau en plein coeur, s'éteignant dans un dernier cri de douleur. Les sons de détresse des animaux sont ainsi brutaux, sanglants et exceptionnellement désagréables lors de la chasse. Les animaux morts laissés sur le sol suite à la chasse se décomposent au fil du temps et doivent donc être retournés au campement. Lorsque vous vendez de la viande aux bouchers, vous obtenez plus d'argent si la viande est de meilleure qualité : moins décomposée et moins de trous laissés par les balles. Accumuler du gibier sur son cheval attirera l'odorat de prédateurs, comme les ours ou les guépards, prêts à attaquer, ou des PNJ aux mauvaises intentions.   Chevaux : Les chevaux ont été grandement améliorés. Ils sont votre compagnon plutôt que votre moyen de transport. Les animations et l'IA des chevaux sont beaucoup plus poussées, réagissant aux situations (à l'environnement, à l'eau, à la peur, au stress et aux interactions avec Arthur) avec le plus de naturel possible. Chaque race dispose de sa propre personnalité. Durant la démo, le cheval a fait des petits pas de côté pour éviter un obstacle et a dû être calmé avant que le protagoniste ne monte dessus parce qu'il a entendu des coups de feu. Arthur doit gagner la confiance de son cheval en le caressant, en le rassurant quand il est agité ou apeuré, en le nourrissant ou en pensant ses blessures. Plus le personnage principal passera de temps avec sa monture, plus il parviendra à le calmer dans les situations de stress ainsi qu'améliorer sa vitesse et son endurance. Changer de cheval, suite à la mort ou à la fuite du précédent, obligera le joueur à recommencer ce lien de confiance. Les chevaux restent sur place lorsque vous en descendez. Vous pouvez siffler pour appeler un cheval, mais seulement s'il est proche. Les chevaux sauvages doivent être capturés au lasso (ou via d'autres méthodes), avant d'être domptés et montés. Les chevaux non entraînés sont imprévisibles. La selle et les sacoches du cheval permettent de transporter des armes supplémentaires, des carcasses d'animaux et autres objets que le protagoniste ne peut pas porter sur lui. Il y a une limite d'éléments pouvant être transportés par les chevaux. La queue du cheval est constamment en mouvement et réagit en fonction des déplacements et des mouches et autres insectes tournant autour. De nombreuses animations ont été créées pour retranscrire les mouvements des chevaux selon le terrain et le relief. En fonction de sa vitesse ou d'une pente, se respiration change. Les chevaux agissent en tant que points d'activation de certaines activités.   Autres : Au niveau des détails, Arthur secoue sa tasse pour la vider de son eau et la range dans la sacoche, fait sauter un verrou en sortant son couteau de l'étui et s'empare de son contenu, accroche ou retire son arc de la selle en montant ou descendant de son cheval, passe les rênes par-dessus la tête du canasson pour l'attacher. Arthur jette sa bouteille de whisky après l'avoir finie. Arthur contemple ses hanches lorsque le joueur est inactif. Les animations d'Arthur lorsqu'il est à couvert varient en fonction de la planque, tout comme les différentes façons de tenir son arme ou de tirer, suivant sa position et l'arme en question. Le Dead Eye ou Sang froid est de retour, bien que Rockstar n'ait pas souhaité montrer toutes ses fonctionnalités lors de la démo ; il permettra cependant toujours de ralentir le temps pour tirer de façon plus précise et marquer différentes zones du corps des ennemis avant de les blesser ou tuer. Des killcams ont été mises en place pour magnifier certains gestes ou certaines morts. Au niveau de la météo, le terrain changera en temps réel avec la pluie ou la neige (apparition de boue ou de neige au sol). Les chevaux projettent de la poussière, de la neige ou de la boue, selon le terrain. Leurs empreintes peuvent devenir des flaques s'il pleut. Les personnages réagissent en fonction du climat, dans leur façon de s'habiller et des différents types de saleté apparaissant sur leurs vêtements (sueur, crasse, trace de boue), suivant le temps que le joueur les porte. Les sons de l'environnement ont été grandement améliorés. Il est possible d'entendre le bourdonnement des mouches. Les détails du feuillage sont très élevés. La différence de texture entre les différents matériaux (tissu, cuir, métal, bois) est perceptible. À l'intérieur des bâtiments, il est possible d'ouvrir les tiroirs et prendre des bijoux qui se trouvent dedans. Le joueur peut aussi bien voler dans les grands coffres-forts que dans les poches de veste des PNJ. Il est possible de sauter et s'agripper à un train en marche avant d'entrer dans les wagons, récupérer un sac, l'ouvrir pour prendre son contenu, et en ressortir sans se faire repérer. Les duels sont de retour. Les trains peuvent transporter des armes et être attaqués. Les armes peuvent être sélectionnées via une roue. Les armes peuvent être améliorées.   Informations sur la démonstration : Les journalistes ont pu tester le jeu pendant 45 minutes depuis les locaux de Rockstar North. La version de la démo présentée aux journalistes tournait sur une PS4 standard ; une démo sur PS4 Pro est prévue pour une prochaine fois.   NOUVEAUX SCREENSHOTS                                                                   MAJ du 4 mai : Rockstar a annoncé l'arrivée de nouvelles infos sur Red Dead Redemption 2 le mois prochain, dont les détails des éditions spéciales du jeu. Des images supplémentaires seront également publiées sur leurs réseaux sociaux ce week-end.   Liens : IGN, Telegraph, GamePro, Hobby Consolas, Everyeye, JeuxActu, Famitsu & Rockstar Newswire
  3. 13 points
    Dharma76

    Vos véhicules Online

    Issy classique et FCR 1000
  4. 11 points
    KevFB

    Grand Theft Auto IV fête ses 10 ans !

      29 avril 2018. Il y a dix ans, jour pour jour, un certain mardi de printemps, débarquait en simultané dans le monde (à l'exception du Japon) le nouveau projet ambitieux de Rockstar Games : Grand Theft Auto IV. Onzième opus de la série phare du développeur et éditeur, le jeu arrive sur les consoles du moment et inaugure par la même occasion l'univers HD de la franchise.   TOURNER LA PAGE   GTA IV s'inscrit dans une ère de changement et de rupture pour Rockstar. Malgré le succès colossal de GTA San Andreas, le développeur fait face à une situation difficile avec l'affaire Hot Coffee, qui a traîné le studio dans la boue aux yeux de l'industrie et du public ainsi que devant les tribunaux, et le départ de trois de ses cinq fondateurs. Il est temps de tourner la page et redonner ses lettres de noblesse à la série mais également à la compagnie. Comme un nouveau départ, GTA fait son grand retour dans sa ville iconique : New York, alias Liberty City. Après tout, peut-être qu'ici les choses seront différentes...   Disposant d'un budget de 100 millions de dollars (record de l'époque, s'approchant des blockbusters au cinéma) et jouissant d'un nouveau moteur développé en interne, RAGE (Rockstar Advanced Game Engine), dont Table Tennis avait essuyé les plâtres, et couplé à Euphoria, le jeu tourne désormais sur les nouvelles consoles PlayStation 3 et Xbox 360, permettant une reproduction beaucoup plus fidèle de la ville nord-américaine et un niveau de détails sans précédents. Animations des personnages, expressions faciales, angles de caméra pour les cinématiques, conduite des véhicules, jeux de lumière, météo, vagues, tout repousse GTA vers de nouvelles contrées : l'univers HD voit ainsi le jour. Plus que jamais, les développeurs écossais sont dépêchés dans la Grosse pomme pour pouvoir en reproduire une version plus moderne et plus fidèle à la réalité, à commencer par son quartier russe à Brooklyn ; tout est étudié de près, aussi bien les locaux, les passants, les recensements, la météo locale, le trafic routier, les statistiques des concessionnaires, les plans des égouts et même la position exacte des taxis dans les différents quartiers de la ville. La mise en scène des missions est également retravaillée, aussi bien dans leur déroulement, mettant en valeur un pan de la ville, que leur déclenchement, avec le téléphone portable, rend beaucoup plus moderne que les cabines téléphoniques.   UN TRIOMPHE PERMETTANT LA CONSÉCRATION DE LA SÉRIE   L'attente des joueurs n'est pas veine non plus ; lorsque Rockstar annonce puis met en ligne la première bande-annonce du jeu le 29 mars 2007, les serveurs se crashent en beauté. (ce qui a d'ailleurs donné naissance à un des plus célèbres mèmes d'Internet, trompant les plus impatients) GTA IV entre dans le livre des records lors de sa sortie en avril 2008 comme meilleur démarrage commercial pour un produit culturel et remporte 310 millions de dollars pour son premier jour d'exploitation. Le jeu se vend sur les trois supports (PlayStation 3, Xbox 360 et PC) à plus de 25 millions d'exemplaires sur le long terme.   Grand Theft Auto IV met ainsi en scène une histoire beaucoup plus travaillée et beaucoup plus sombre que dans les autres jeux, notamment son prédécesseur, San Andreas, et ses éléments loufoques. Le joueur y incarne Niko Bellic, ancien soldat serbe venu à Liberty City suite aux recommandations de son cousin Roman pour oublier ses démons du passé et vivre le rêve américain, bien qu'un esprit de vengeance l'anime également. Mais le mythe n'est que de façade et il sera obligé de se confronter au monde criminel en travaillant pour les pègres locales ainsi qu'en assumer les conséquences.   Le jeu traite ainsi du thème de l'immigration dans une Amérique post-11 septembre, par le biais de son protagoniste tout droit venu de l'Europe (comme les frères Houser et Rockstar) et son impossibilité d'atteindre le rêve américain, mais également par le détournement de symboles. À commencer par la statue de l'Hilarité, dont le texte gravé sur sa tablette moque ce rêve. Les dialogues ciselés, les publicités à la télévision et les programmes radio feront le reste. Par l'illusion de ce rêve américain, Rockstar tend à montrer finalement que la violence de ses jeux n'est qu'une résultante de la réalité ; ainsi est-il possible d'acheter aussi facilement une arme chez le commerçant du coin.   Le site Metacritic, recensant les notes attribuées aux jeux, en fait alors le plus grand succès critique de l'histoire ; à tel point que les critiques ne se concentrent désormais plus sur ses polémiques mais bien par l'expérience qu'il apporte. Les joueurs sont conquis également, bien qu'une partie d'entre eux, ainsi que d'anciens membres de DMA Design, reprocheront à Rockstar la noirceur du jeu.   À TROIS, C'EST MIEUX   L'aventure GTA IV continue au-delà du printemps 2008 puisque Microsoft a déboursé plus de cinquante millions de dollars pour l'exclusivité temporaire d'extensions du jeu sur Xbox 360 ; ainsi naissent The Lost and Damned et The Ballad of Gay Tony, regroupés par la suite sous la forme du pack Episodes from Liberty City (3 millions d'exemplaires vendus).   The Lost and Damned (sorti le 17 février 2009) suit les aventures de Johnny Klebitz, membre éminent du groupe de bikers des Lost, cherchant à préserver une certaine paix avec leurs rivaux, les Angels of Death, et ce, contre les envies belliqueuses de son supérieur, Billy Grey, tout juste sorti de cure de désintoxication, ainsi que protéger son ancienne copine Ashley, notamment contre les mafieux de la ville.   The Ballad of Gay Tony (commercialisé le 29 octobre 2009) prend lui un chemin totalement différent en permettant au joueur d'entrer dans le monde de la nuit, avec strass et paillettes, grâce à Luis Lopez, garde du corps et associé de Gay Tony, le roi des soirées à LC, issu des quartiers nord d'Algonquin. Tout en aidant ses amis d'enfance, le personnage principal devra également donner un coup de main à son boss pour prospérer dans son business, notamment par le biais d'un riche et excentrique promoteur immobilier.   Ne se contentant plus d'offrir une nouvelle histoire dans une même ville, à l'instar des City Stories, ces trois opus donnent naissance à une véritable narration entremêlée, à la manière d'un film choral, où les trois protagonistes se croisent au fil de leur périple (notamment lors d'une fameuse affaire de diamants). Quatre même, avec Chinatown Wars sur consoles portables, bien que l'histoire se déroule un an après les autres événements. De quoi donner des bases solides pour le futur Grand Theft Auto V où ce système sera pleinement exploité.   L'ÉCLOSION DU MULTIJOUEUR   Par ailleurs, bien que présent notamment par bribe dans les premiers opus et ceux sortis sur console portable ou encore disponible via des serveurs officieux pour les volets de l'univers 3D, GTA IV est le premier volet de la série à proposer une expérience multijoueur vraiment complète. Connexion rapide aux serveurs de jeu, présence importante de joueurs en ligne, carte remplie d'armes, l'avancée dans les niveaux permettant de débloquer les différents vêtements, coupes de cheveux et accessoires disponibles. Pas d'argent présent dans ce mode ; ce qui est acquis est gagné à la sueur de votre front. Le joueur ne possède alors rien, il vole tout dans la rue ; pas de propriété, pas de garage, le jeu rassemble les joueurs sans barrières.   Ce mode multijoueur comprend un mode libre public, un mode libre sur invitation, des serveurs paramétrables (police, verrouillage auto, tir allié) et douze modes de jeu dont le fameux Cops n' Crooks ou encore les missions en ligne Assaut du NOOSE, Boum la base et Casseur de trafic. C'est la première fois également qu'un lien est fait entre la campagne solo et le mode en ligne puisque le joueur le rejoint via le téléphone du mode histoire et est averti d'une invitation en ligne également via celui-ci, tout comme la continuité scénaristique, avec la présence du personnage de Kenny Petrovic notamment. Cette expérience grandira avec les ajouts des deux extensions qui renforceront aussi bien le mode solo que le mode multijoueur, par le biais de nouveaux véhicules, modes de jeux et éléments dédiés, comme l'apparition du parachute, ainsi que l'ambiance propre à The Lost and Damned et The Ballad of Gay Tony. Là encore, le travail fourni avec ce mode multijoueur permettra à Rockstar d'offrir une expérience similaire avec ses jeux suivants (Midnight Club: Los Angeles, Red Dead Redemption et Max Payne 3) mais surtout de l'approfondir drastiquement avec GTA Online, futur tournant majeur de la saga.   C'est donc à ça que ressemble le rêve ? C'est la victoire que nous désirions tant...   GRAND THEFT AUTO IV EN BREF 4 ans de développement 100 millions de dollars de budget 310 millions de dollars de recette le jour de sa sortie et 500 millions de dollars la première semaine 25 millions d'exemplaires vendus au total 3 plateformes accueillant le jeu (4 en comptant l'émulation) 98 sur Metacritic 25 nominations et 4 récompenses 2 villes, 4 arrondissements et 7 îles 70 personnages 144 acteurs Près de 4 heures de cinématiques 124 véhicules 17 armes 19 stations de radio (plus 1 personnalisable sur PC), 207 morceaux et 8 programmes pour les talk show (dans le jeu d'origine) 88 missions principales 7 missions secondaires 4 mini-jeux 200 paquets cachés et 50 sauts uniques 65 succès et 66 trophées 16 codes de triche   Remix du thème GTA IV par SGF   Et vous, quels souvenirs gardez-vous de Grand Theft Auto IV ? Quel recoin de Liberty City et Alderney arpentiez-vous souvent ? Quelle mission vous a le plus marqué ? Quels éléments propres à cet opus souhaiteriez-vous revoir dans un futur GTA ?
  5. 9 points
    BenDeR

    Le point sur les soucis techniques des dernières semaines

    Bonjour à tous, Comme plusieurs d'entre vous le savent déjà, le mois d'avril a été quelque peu mouvementé sur le réseau, mais pas pour les bonnes raisons. En effet, nous avons eu divers soucis techniques, particulièrement avec les forums, qui ont été HS plusieurs fois. Tout a commencé par un hack de nos serveurs mail, qui a engendré plusieurs problèmes. Malgré quelques tentatives pour remettre le tout en place, les hackers se sont avérés un peu plus tenaces que prévu et nous avons donc dû désactiver nos serveurs mail le temps de trouver une vraie solution. Ensuite, il est venu le temps de mettre à jour les forums en installant la mise à jour 4.3 d'IPB. Force était de constater que malgré les quelques nouveautés ajoutées par cette version, cette dernière était très mal optimisée, et on ne compte plus la quantité de demandes de support que nous avons dû faire à IPB. Cette MAJ nous a par ailleurs obligés à mettre à jour notre base de données, ce qui a engendré d'autres soucis. À l'heure d'écrire ces lignes, les problèmes majeurs ont pour la plupart tous été corrigés, et nous travaillons fort avec @Keitboor (et le support d'IPB) pour corriger ce qui reste. Je tenais simplement à vous mettre au courant de la situation pour que vous compreniez mieux ce qui s'est passé ces dernières semaines maintenant que le pire est derrière nous (on ne s'appelle pas Rockstar Games). Merci à tous de votre patience et collaboration, L'Équipe.
  6. 8 points
    BenDeR

    Le troisième trailer officiel de RDR 2 sera disponible le 2 mai à 17h

      Le troisième trailer officiel de Red Dead Redemption 2 sera disponible ce mercredi 2 mai à 17h, heure française. Restez connectés sur notre site RDR2.fr pour visionner la vidéo dès sa sortie !   Rockstar en profite aussi pour confirmer à nouveau que le jeu sera bel et bien disponible le 26 octobre 2018 sur PS4 et Xbox One.   Lien : Rockstar Newswire
  7. 8 points
    Obi

    Vos véhicules Online

    Bonjour, Tout d'abord désolé pour le double post. Aujourd'hui je vous présente ma Rapid GT Classic :
  8. 6 points
    Liberty

    Screenshot Club

    Celui des bannis. (très prisé)
  9. 6 points
    Rob

    Vos véhicules Online

    La Mustang, une histoire de goût !
  10. 6 points
    FRZ

    Screenshot Club

    Hello les boys ! Petit passage éclair pour vous montrer la totalité des photos que j'ai prises sur Fortnite pour le fun... c'est à dire... 6 ! Pas mal hein ? :D Ce n'est pas très glorieux mais bon, je n'ai pas vu de Fortnite par ici donc je me suis dis pourquoi pas ! :) Lets go : VOILA ! :D
  11. 5 points
    Mimile38

    OpenIV 3.0 maintenant disponible

      La nouvelle version 3.0 d'OpenIV est désormais disponible en téléchargement dans notre base de données. Comme d'habitude, cette nouvelle version apporte son lot de nouveautés : Support des fichiers PS4 : OpenIV est désormais capable d'ouvrir les fichiers principaux de GTA V sur PlayStation 4. Il est notamment possible d'ouvrir les archives RPF, les fichiers de textures, les modèles 3D, les fichiers de collisions, les fichiers NavMesh et les fichiers audio. Cependant, il n'est pour l'instant pas possible d'exporter ces fichiers avec OpenFormats comme pour les fichiers PC. Il est désormais possible de visionner les animations des véhicules dans la visionneuse de modèles 3D. Si le véhicule que vous visionnez possède une animation (ouverture du toit par exemple), des commandes apparaitront pour la jouer. Des paramètres supplémentaires sont disponibles pour la lecture des fichiers audio multicanaux : vous pouvez choisir si la lecture doit se faire en mono (tous les canaux fusionnés en un seul signal mono), en stéréo (tous les canaux fusionnés en un signal stéréo) ou en multicanaux. Les fichiers YVR sont maintenant disponibles. Il s'agit des chemins pré-enregistrés des véhicules utilisés dans les cinématiques. Diverses améliorations et corrections de bugs ont été effectuées. Notez que la traduction française est toujours utilisable dans OpenIV, bien qu'elle soit maintenant obsolète (les nouveaux textes seront donc en anglais). Elle sera très bientôt mise à jour.   N'oubliez pas non plus que vous pouvez consulter notre tutoriel pour savoir comment installer des mods à l'aide d'OpenIV.   Découvrez ci-dessous la vidéo de lancement d'OpenIV 3.0 :  
  12. 5 points
    BenDeR

    Découvrez le troisième trailer de Red Dead Redemption 2

    Le troisième trailer de RDR 2 est désormais en ligne :   Télécharger la vidéo en haute définition et en français sur GTANF TV   « Amérique, 1899. L'ère de l'Ouest sauvage touche à sa fin alors que les autorités ont décidé de traquer les dernières bandes de hors-la-loi qui sévissent encore. Ceux qui ne se rendent pas ou résistent sont tués.   Suite à un braquage qui a mal tourné dans la ville de Blackwater, Arthur Morgan et le reste des hors-la-loi de la bande de Dutch van der Linde doivent prendre la fuite vers l'est. Les agents fédéraux et les meilleurs chasseurs de primes du pays se mettent à leurs trousses et la bande commet méfaits sur méfaits dans les vastes terres sauvages de l'Amérique dans un seul et unique but : survivre. Alors que des querelles internes menacent de faire voler la bande en éclats, Arthur est tiraillé entre ses propres idéaux et sa loyauté envers la bande qui l'a élevé.   Par les créateurs de Grand Theft Auto V et Red Dead Redemption, Red Dead Redemption 2 raconte une histoire épique au coeur de l'Amérique à l'aube de l'ère moderne. »   Pour rappel, le jeu sera disponible le 26 octobre 2018 sur PS4 et Xbox One. N'hésitez pas à découvrir et à partager notre compte à rebours avant la sortie du jeu et restez connectés pour notre analyse du trailer.   Lien : Rockstar Newswire
  13. 5 points
    Master Nawak

    Screenshot Club

    Un peu de respect @Yan22, pas d'insulte, on n'est pas sur le nolimit en plus ce n'est pas digne d'un VIP... et d'un ancien staff... et d'un ancien modérateur, d'un ancien animateur, un ancien bras droit de benDeR, d'un ancien admin... Mais putain (!) mais quel poste t'as jamais occupé sur le réseau GTANF, Merd... ?
  14. 4 points
    Master Nawak

    Les premières previews de Red Dead Redemption 2

    Pour l'instant, voici où j'en suis de l'identification des personnages si on en croit IGN pour les noms nouveaux (Merci à BenDeR) : Manque "Uncle" sur ce rassemblement Et on a quelques noms en réserve qui pourraient se placer éventuellement sur certains personnages de cette image comme Sean McGuire, Pearson le cuisinier et Karen.
  15. 4 points
    Burgundy

    Analyse du troisième trailer de Red Dead Redemption 2

    Merci pour ta réponse. Je pense plus ou moins la même chose. Le hic avec les journalistes c'est qu'ils sont souvent davantage des publicitaires là pour aider a vendre des produits que des enquêteurs doué d'un esprit critique et analytique aiguisé. Du coup bon courage pour les humbles mortels dont je fais partie pour s'y retrouver ! ^^ Ils exagèrent les qualités, minimisent les défauts, ils font plus du marketing que du journalisme trop souvent. Donc quand ils évoquent "une map immense" ou plus grande que celle de gta5, j'ai personnellement de gros doutes. M'enfin on est en 2018 après tout, pourquoi pas.... En tout cas je l'espère. La map principale de Assassins Creed origins je l'avais trouvé d'une taille convenable, pas immense mais relativement suffisante pour moi.. Ca me déplairait pas que celle de rdr2 l'égale voir la surpasse, mais je m'efforce de modérer mes attentes le plus possible afin d'être déçu le moins possible ! ^^ Donc yes, Wait and See mais j'ai hâte hâte hâte ! ps : un grand merci à vous tous, qui abattez un boulot formidable dans les news, le recoupement d'informations, et j'en passe, et sans oublier bien entendu le boulot de ce sujet, décortiquer les trailers, vous avez des yeux de lynx montés sur rotule je suis admiratif de votre sens de l'observation et des connaissances qui sont les vôtres, je ne peux que vous encouragez a poursuivre dans cette voie, ce n'est pas la première fois que j'apprécie grandement le travail que vous fournissez sur ce site, un grand Bravo, et un grand Merci à vous tous/toutes !
  16. 4 points
    mkr

    Le troisième trailer officiel de RDR 2 sera disponible le 2 mai à 17h

    Salut a tous les gars je serai présent avec vous demain à 17H comme au bon vieux temps de GTA 5 même si tout est différent. Coucou aux nouveaux et a tous ceux qui se souvienne de moi
  17. 4 points
    Oρi

    Snapmatic - Partagez vos photos

  18. 3 points
    onegold

    [PS4] Virtual Life San Andreas communauté RP

    Bonjour à toutes et à tous ! La communauté roleplay "Virtual Life San Andreas" recrute sur PS4 Nous recrutons des joueurs (+ 15 ans) et des crews prêts à jouer un roleplay sérieux, réfléchit, dans le respect des règles. Fort de notre expérience acquise depuis 2013, nous vous proposons une communauté organisée et originale. La VLSA vous propose des sessions les Vendredi, Samedi et Dimanche où nous évoluerons dans des RolePlay Réalistes, mêlant joyeusement dans les deux comtés: organisations civiles et criminelles, ouvriers et businessmen, fonctionnaires et membres du gouvernement... Les mercredi seront exclusivement consacrés à des sessions "optionnelles" dans le milieu carcéral du pénitentier de BOLINGBROKE, où vous allez évoluer dans la plus sombre des facettes de San Andreas. Ainsi, l'expérience roleplay VLSA sera complète ! A vous de forger votre personnage et de faire un roleplay solide et COMMUNAUTAIRE. Pour les candidat mettez votre PSN en commentaire*, nous vous contacterons, merci. *recrutement Live en chat Party l' équipe de la VLSA ------------------------------------------------------------------------------------------------------------
  19. 3 points
    Master Nawak

    Analyse du troisième trailer de Red Dead Redemption 2

    En effet tu as encore raison : même image par image, j'avais zappé cette très brève animation qui ne dure qu'une seule image. PS: je l'aurai un jour, je l'aurai...
  20. 3 points
    KevFB

    Découvrez notre analyse du troisième trailer de Red Dead Redemption 2

      À la suite de la publication du troisième trailer de Red Dead Redemption 2 et des premières previews du jeu qui dévoilent une tonne de nouvelles informations et images, découvrez notre analyse du trailer #3 de RDR 2 en 31 séquences !   » Voir l'analyse «   Analyse réalisée par KevFB. Un grand merci à tous les membres de l'équipe et les V.I.P. ayant contribué à l'analyse : BenDeR, Master Nawak, JeyM, Tchikiblah, Tarkoss et Dje La Planque.   Comme toujours, vous pouvez découvrir les images du trailer en haute définition dans notre galerie.   À noter que le trailer a été capturé sur PS4.   Bonne lecture !
  21. 3 points
    Dje La Planque

    Analyse du troisième trailer de Red Dead Redemption 2

    Merci encore pour cette analyse bien complète et heureux d'y avoir un peu contribué. Le paragraphe de Rockstar sur l'histoire et le contexte du jeu me font penser que le début du trailer évoque cette traque de cette période. Au début Arthur dit à Sadie (séquence 3) : "We are more ghosts than people" - "Nous sommes plus des fantômes (du passé) que des hommes" Avant de voir s'afficher à l'écran le texte suivant : By 1899, The West had nearly been tamed - En 1899, l'Ouest avait presque été apprivoisé/contrôlé Ensuite Dutch dit à Arthur (séquence 6) : "You've got to keep faith, they will not crush us" - "Tu dois garder la foi/l'espoir, ils ne nous écraseront/extermineront pas" Avant de voir s'afficher à l'écran un second texte : The age of gunslingers and outlaws had almost passed into myth - L'âge des cowboys et des hors-la-loi était presque passé dans le mythe/la légende En 4 lignes on a un aperçu fort de ce que pourrait être le jeu et son histoire et j'imagine que le gouvernement ne nous lâchera pas. Ca me fais penser à RDR où l'on chassait parfois des hors-la-loi retranchés dans leur camp. Là, on aura plutôt le rôle inverse si l'on ne veut pas finir saucissonner et emprisonner ou pire. Ca me donne envie aussi d'une narration et d'un jeu qui s'adapte pour nous laisser penser au fur et à mesure du jeu que l'on est de plus en plus indésirable. Imaginez passer dans des rues, ou force de propagande, les gens vous regarderaient de plus en plus mal, vous crachant dessus jusqu'à vous dénoncer pour quelques pépites. Et passer du gang émérite aux parias de la société comme une descente aux enfers qu'on n'aurait trop peu eu dans un jeu. Un jeu qui casserait la baraque par son originalité de pas toujours faire tout beau à la fin.
  22. 3 points
    BenDeR

    Découvrez le troisième trailer de Red Dead Redemption 2

    Oui, c'est bien ça : Très belle jaquette soit dit en passant.
  23. 3 points
    Tarkoss

    The NoLimit™

    @Liberty Haha ! Par contre mon pseudo a été effacé de l'image... Thierry de Pad le déterreur de topic. Il faut sauvegarder toutes les images du topic des dossiers dans la base de donnée de GTANF.
  24. 3 points
    Arnaud93

    Saloon du Network - Série Red Dead

    le marabout avait raison !!!
  25. 3 points
    Liberty

    The NoLimit™

    Tant de souvenirs !! Ceci illustre parfaitement la première période dont je parlais. La première équipe. Et voici l'illustration de la seconde période: Il suffit de lire ce topic pour se rendre compte de ce que c'était que le NL à cette époque.
Ce classement est paramétré sur Paris/GMT+02:00