Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu ayant eu le plus de réputation depuis le 17/02/2019 dans toutes les sections

  1. 10 points
    Tarkoss

    Grand Theft Auto IV: The Lost and Damned fête ses 10 ans !

        Aujourd'hui, nous célébrons le dixième anniversaire de « Grand Theft Auto : The Lost And Damned », la première extension de « Grand Theft Auto IV » sortie il y a 10 ans jour pour jour, soit le 17 février 2009. Développé par Rockstar North, le jeu fait parler de lui pour la première fois le 9 Mai 2006 lors de la conférence de Microsoft à l’E3. L’extension est annoncée comme une exclusivité Xbox 360 (Microsoft ayant déboursé pas moins de 50 millions de dollars pour qu’elle ne sorte pas sur d’autres plateformes) et est mondialement disponible le 17 février 2009, le jeu sortira plus tard dans la compilation des deux extensions de GTA IV (l’autre extension étant « Grand Theft Auto : The Ballad Of Gay Tony ») intitulé « Grand Theft Auto : Episodes From Liberty City » le 29 octobre 2009, toujours en exclusivité Xbox 360. Le 29 janvier 2010, Rockstar Games annonce que les deux extensions de « Grand Theft Auto IV » seront disponibles sur toutes les plateformes (ndlr, Playstation 3 & Windows) le 30 mars de la même année. Cependant, en raison d’un problème de dernière minute, la date de sortie a dû être reportée de quelques semaines : le jeu sortira donc sur Playstation 3 et sur PC le 13 avril 2010 aux Etats-Unis et le 16 avril 2010 dans le reste du monde. L'UNION FAIT LA FORCE     Cette extension s'inscrit dans le même univers que GTA IV, abordant la même ville : Liberty City. Mais l’aventure est cette fois-ci centrée sur l'État d'Alderney, et contrairement à son prédécesseur, toute la carte est débloquée dès le début de l’aventure. Le gameplay est sensiblement le même, mais la différence la plus notable est évidemment que cette fois-ci, on incarne un nouveau protagoniste du nom de Johnny Klebitz (déjà apparu brièvement dans GTA IV), premier protagoniste juif d’un GTA (et probablement le seul) devenu leader d'un gang de motards nommé « The Lost » dans l'État d'Alderney.   Johnny est aux antipodes des précédents chefs du gang, c'est une personne souhaitant s'éloigner de la violence et de la drogue se trouvant en plein milieu d'un conflit entre deux gangs de bikers rivaux, le nuisible retour de l'ancien leader William Grey, surnommé « Billy », le forcera à faire des choix et protéger ceux à qui il tient vraiment. Le jeu jouit d'un scénario qui s'inscrit dans la maturité de « Grand Theft Auto IV », qui avait déjà habitué le joueur à des personnages très bien développés. C'est cette fois-ci, l'occasion de montrer un tout autre visage de Liberty City, beaucoup plus "underground" et plus sombre encore. Après avoir vécu l'aventure du solitaire Niko Bellic dans « Grand Theft Auto IV », changement de cadre pour le joueur : il est temps de jouer collectif. Nous sommes plongés dans cet univers de motards à travers une Amérique marquée par la violence et les abus en tous genres, entrant dans la vie d'une bande qui permettra d'offrir au joueur un sentiment de camaraderie. Enfourchez désormais votre bécane, faites chauffer les moteurs et voyagez en groupe à travers l'aventure américaine que vous propose la vie dans un gang. Le jeu « Grand Theft Auto IV » et ses extensions étant étroitement liés,  Johnny Klebitz aura l'occasion de rencontrer à travers son périple le protagoniste Niko Bellic. Une idée qui fondera l'histoire même de Grand Theft Auto V puisque nous incarnons 3 personnages à travers des histoires qui s'entremêlent.   Cependant, des conflits ayant éclatés entre Rockstar Games et Michael Hollick, l’acteur donnant sa voix à Niko Bellic, à propos du salaire de ce dernier, les développeurs n’ont pas pu faire doubler une seule nouvelle ligne de dialogue pour le personnage de Niko, ils ont donc dû réutiliser des dialogues déjà enregistrés pour GTA IV, ce qui on l’imagine bien, a rendu compliquée la tâche des scénaristes. EFFET DE GROUPE   Pour renforcer l'immersion et l'effet de groupe lors des différents trajets en mission, il a été mis en place un système de camaraderie. Lors d’un déplacement en moto, un symbole apparaîtra sur la route si vous êtes correctement regroupés avec votre bande, permettant de renforcer la confiance de celle-ci, débloquant des bonus de santé et des dialogues inédits. Par ailleurs, étant donné l'importance des deux roues dans la jouabilité et Johnny étant un motard talentueux, un soin tout particulier a été effectué sur celles-ci, supportant beaucoup mieux les impacts de balles, leur maniement a été amélioré afin de limiter les chutes et les rendre plus agréables à conduire. Contrairement à Niko, Johnny a déjà une certaine liste de contacts, votre répertoire est déjà rempli des membres du gang et vous pouvez les contacter pour vous faire livrer des armes, une moto ou encore demander des renforts, cette fois, vous êtes sur le devant de la scène. Le joueur, dans cet opus, aura également le tâche de protéger les membres pendant les combats armés, membres qui gagneront de l'expérience au fil des missions et qui deviendront logiquement plus efficaces. Globalement, le jeu propose aussi de nouveaux véhicules et évidemment de nouvelles motos, certaines étant exclusives. Rajoutant de nouvelles armes avec lesquelles on fera rapidement connaissance comme le lance-grenade où les bombes artisanales. De nouvelles musiques sont disponibles dans les radios du jeu ; les radios Liberty City Hardcore et Liberty Rock Radio, ambiance motard oblige, sont les deux radios avec le plus de nouveaux titres musicaux. Un nouveau talk-show orienté métal est également ajouté à la radio Liberty City Harcore, le présentateur n'est autre que Max Cavalera, ancien membre de Sepultura et membre actuel de Soulfly et Cavalera conspiracy.  Ces différents ajouts ne changent pas forcément profondément le gameplay de base de « Grand Theft Auto IV », mais ils permettent de renforcer l’immersion, le jeu nous faisant passer d’un protagoniste froid (Niko Bellic), qui ne cherche qu’à survivre dans ce monde qui lui est étranger à Johnny, qui veut à tout prix protéger ses frères d’armes les plus fidèles.   MULTIJOUEURS   Le multijoueur de « Grand Theft Auto : The Lost And Damned » reprend les base de celui de « Grand Theft Auto IV » : Tout d’abord, un mode libre où les joueurs peuvent s’amuser entre eux ou, à contrario, s’affronter, ainsi que différents modes de jeux pour une capacités de 16 joueurs sur consoles et 32 joueurs sur PC.   Le jeu propose bien évidemment des courses et des affrontements mais s'offre aussi le luxe de quelques modes supplémentaires : « Le loup solitaire » où le joueur est seul contre tous, puis est remplacé par celui qui l'a tué, le « Chopper vs. Chopper », un joueur en moto qui doit survivre face à un hélicoptère ainsi que le « Police contre voleurs », vu sa dénomination, pas besoin d’explications supplémentaires. Le mode multijoueur offre un personnage pouvant être personnalisé, mais cela reste assez minime et anecdotique. CONCLUSION   Le jeu a particulièrement bien été accueilli par l'ensemble des critiques et rédactions, s'offrant globalement de très bonnes notes. Il offre et développe un nouvel univers au sein de la saga, mêlant drame et action dans un contexte de guerre entre motards finalement très peu exploité jusque-là. Dans l'ensemble, on peut penser que le jeu a été préparé autant pour son époque que pour le futur de la saga, le fait de se faire croiser différents protagonistes étant dans les tuyaux de Rockstar depuis « Grand Theft Auto : San Andreas », l'idée s'est petit à petit développée au sein du studio et s'est en quelque sorte incarnée dans ces extensions ; pour finir par être vraiment exploitée dans « Grand Theft Auto V ».    « Grand Theft Auto : The Lost And Damned » n’a pas été l’opus le plus vendu ni le plus marquant de la saga, il souffre des mêmes problèmes qui sont reprochés à « Grand Theft Auto IV » (ambiance trop sombre, pas assez fun, gameplay lent, etc), mais permet aux joueurs de découvrir un nouvel univers et de nouvelles mécaniques de jeu. Ceux-ci ont par la suite été réutilisés dans « GTA Online » et sa mise à jour « Motos, Boulots, Bobos » qui est finalement un gros clin d’œil à cette extension de « Grand Theft Auto IV », ce qui avait ravit les plus nostalgiques d’entre nous. Brothers for life. Lost forever...      GTA: THE LOST AND DAMNED EN BREF 2 ans de développement 50 millions de dollars de budget avec The Ballad of Gay Tony 3 millions d'exemplaires vendus au total avec le pack Episodes From Liberty City 3 plateformes accueillant le jeu (4 en comptant l'émulation) 90 sur Metacritic 2 villes, 4 arrondissements et 7 îles 128 personnages dont 18 personnages principaux Près de 1h30 de cinématiques 150 véhicules, dont 17 exclusifs à l'extension seule et 5 exclusifs au pack Episodes From Liberty City 24 armes, dont 5 exclusives à ce contenu téléchargeable et 1 exclusives à EFLC 19 stations de radio (plus 1 personnalisable sur PC), 194 morceaux et 8 programmes pour les talk show, dont 56 exclusifs à The Lost and Damned ; Episodes From Liberty City ajoute 3 stations de radio exclusives ainsi que 100 nouvelles musiques et chansons (dans le jeu d'origine, pour les deux) 22 missions principales 4 missions secondaires 6 mini-jeux 50 paquets cachés (mouettes) 5 succès et trophées 22 codes de triche, dont 6 exclusifs à TLAD   Remix du thème de The Lost and Damned par Fethelous   Et vous, quels souvenirs gardez-vous de GTA: The Lost and Damned ? Quelle virée à Liberty City et Alderney avec votre gang et quelle mission vous ont le plus marquées ? Quels éléments propres à cette extension souhaiteriez-vous revoir dans un futur GTA ?   Nos remerciements les plus sincères à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à ce dossier pour le site www.gta-4.fr : Tarkoss, Isyanho, JeyM et KevFB.
  2. 8 points
    Dharma76

    Vos véhicules Online

    Petit retour
  3. 7 points
    Dharma76

    Les photos artistiques des membres

    Après Vice City l'an dernier, cette année c'était Liberty City pendant la vague de froid aux États-Unis fin janvier/début février.
  4. 5 points
    Manhattan

    À quoi ressemble votre personnage ?

    Au début on est foufou on vole des voitures en jean-basket-casquette.. Puis le temps passe, on prend du galon, on revoit sa garde robe et on finit par gagner de l'argent devant un écran
  5. 4 points
    CeCe39039

    Vos véhicules Online

  6. 3 points
    ramsesozore

    Cherche Dubsta V2 or/chrome PS4

    @NeAlithyk Allez il serait temps d'avoué maintenant, c'était toi quand t'était petit sur la photo, et t'a un problème psychologique avec les Dubsta
  7. 3 points
    Isyanho

    À quoi ressemble votre personnage ?

    Une légende raconte qu'un peintre italien, Carlotti, a définit la beauté comme la somme de tout les éléments s'harmonisant de telle sorte que rien ne devait être ajouté, enlevé ou changé.
  8. 3 points
    Rav-Man Product

    À quoi ressemble votre personnage ?

    Voici mon personnage
  9. 3 points
    NeAlithyk

    Cherche Dubsta V2 or/chrome PS4

    Comme quoi j'arrive encore à faire des heureux, et lui, en l’occurrence, il en a eu 2 coup sur coup !, "I' m very, very happy !" (eh oui, un Anglais, ... encore) Bonne soirée @ll PS: comme quoi se retrousser les manches, ... ça aide ! PS²: c'était la moindre des choses que je puisse faire, vu qu'avant et en FULL session, on avait vidé mon bunker (3 véhicules) et ma BDN ... à 2, lui et moi (sans perte) PS": ... @CeCe39039 La même BDN qu'hier, un peu plus pleine ... PS4: y'en a pas/plus, elle se repose ...
  10. 3 points
    Vikingix

    C´est quoi le plus important?

    Je n'ai pas précisé, mais je pense que tout le monde l'aura compris de lui-même, je pilote effectivement comme une quiche. Enfin pourtant je me suis nettement amélioré, mais je partais de vraiment bas. Je crois que les déplacements 3D c'est pas pour moi
  11. 3 points
    Oρi

    À quoi ressemble votre personnage ?

    Question et débat souvent soulevé. Pour ma part c'est un processus créatif optionnel mais qui ne doit pour autant pas être proscrit.
  12. 3 points
    MaskedPumpkin

    À quoi ressemble votre personnage ?

    Je trouve un air mélancolique au regard de l'animation Fumette, pas vous ? Première fois que je tente de photographier mon personnage, soyez indulgents !
  13. 2 points
    Cba81

    NOM DE CODE : BOGDAN (Glitch braquage infini + 1 009 380 $GTA $GTA)

    J'ai fait deux Bogdan pour un pote aujourd'hui et ça a été nickel. On l'a même fait en moins de 15 minutes donc c'est vraiment sympa à faire pour les potes qui galère en thunes. Après, je pense pas que je le ferai tous les jours mais un petit coup de pouce ça fait toujours du bien au moral. Sur ce, bonne soirée à tous.
  14. 2 points
    Sprunk

    Guide : Mise à jour « Nuits blanches et marché noir »

    Ça sert à foutre la m**de
  15. 2 points
    LF-143

    C´est quoi le plus important?

    Il faut monter avec moi pour ca, (rire) dommage que tu ne soit pas sur ps4 Viking. Mes passagers doivent souvant frôler l'attaque cardiaque, le taux d'adrénaline trop élevé. L'akula c'est juste un monstre d'helico le meilleur (pour moi) . Meme le hunter si je l'aime beaucoup na pas ca vitesse et maniabilité. Le valkyrie super maniable et rapide, j'aime aussi beaucoup, mais il est assez fragile. Il est dur a apprivoisé c'est sur. Aujourd'hui je pilote l'akula comme un as. Je m'amuse a faire des courses en rase motte avec les mec en moto, d'ailleur k0k_VR6 et moi on s'en est fait une belle avant hier en rentrant d'une reapro.
  16. 2 points
    MaskedPumpkin

    À quoi ressemble votre personnage ?

    A ce propos, le nom de Photoshop soulève une interrogation : toutes les formes de retouches, y compris via logiciels tiers (Illustrator, Photoshop, etc...) sont "autorisées" ? Exemple :
  17. 2 points
    LF-143

    NOM DE CODE : BOGDAN (Glitch braquage infini + 1 009 380 $GTA $GTA)

    Pas longtemps oui mais apres c'est juste mon point de vue personnel, aucune critique pour ceux qu'il le font, car je le fait énormément mais pour payer mes potes ou contact qui transportent sur des convoies assez balaise avec l'equipement adéquat, j'ai rendu des random étranger de niveau 50-100 riche rapidement du moin pour ce lancer (et je ne suis sûrement pas le premier a le faire je n'ai pas non plus inventé la poudre a canon) et rencontrer la plus part de "mes assos" et amis pour certains. Aujourd'hui je m'éclate a le faire, car comme tu dit j'arrive c'est sur, on en reparlera dans quelques années, aucun manque de respect envers les anciens du online . Au contraire. Perso les vehicules que j'ai me conviennent actuellement, l'équipement aussi.je pofine ma collection petit a petit. Je les aqui juste en jouant normalement et c'est peut être pour ça que j'aime toujours autant ce jeu surtout que l'ambiance est bonne. Mais aucunement une critique Je pense que je me suis mal exprimé en fait, je voulait dire a titre personnel. Autant pour moi. Et justement je prend mon pied a faire du bizness avec mes potes. On risque rien ici au moin hahaha.
  18. 2 points
    Vikingix

    Guide : Mise à jour « Nuits blanches et marché noir »

    Les livraisons (du moins celles qui rapportent plus), se font toujours loin de là où tu es. Donc si tu prends un atelier en ville, tu seras bon pour livrer à Paleto. L'idéal c'est de prendre vers Sandy Shore, point central donc livraison jamais trop éloignées (et en plus ils sont moins chers qu'en ville). Par contre là c'est plutôt le sujet Boites de Nuit, et non pas Business Motards
  19. 2 points
    Master Nawak

    Saint Denis en réel

    Grace à un glitch apparu fin janvier, j'ai fait une petite visite chez Angelo Bronte avec John Marston, histoire d'admirer sa collection de tableaux. On commence par 3 tableaux de Michelangelo Merisi da Caravaggio (Le Caravage) "Les musiciens" (env. 1595) de Caravage La seconde Version de "Saint Jerome écrivant" (env. 1607) de Caravage "La Corbeille de fruit" (env. 1603) de Caravage "Portrait d'un homme en armure avec deux pages" de l'italien Paris Bordon "Nature morte au crâne et à la plume"(1628) du néerlandais Pieter Claesz "La Conversion de Saul" (vers 1750) de Paul Veronese "Lions dans un paysage montagneux" (Vers 1820) du français Théordore Géricault "Soirée: paysage avec Aqueduc" (1818) de Théodore Géricault "Le garçon au Lévrier" (vers 1570) de "Paul Veronese "Les Saints Pierre, Marthe, Marie Madeleine, et Leonard" (1514-1516) de Correge (Antonio Allegri da Correggio) Il y en a d'autres que je n'ai pas forcement identifiés.
  20. 2 points
    Isyanho

    Rockstar Games : Le vice-président Jeronimo Berrera quitte son poste

    Jeronimo Barrera, vice-président du développement des jeux Rockstar Games, qui a contribué à la création de presque tous les titres des 20 dernières années à travers leur développement, ne fait désormais plus partie du studio. Il a quitté Rockstar Games courant décembre 2018 emportant avec lui deux décennies de souvenirs vidéo-ludiques, que ce soit « Grand Theft Auto », « Red Dead Redemption », « Bully », « L.A. Noire », « The Warriors » ou encore les « Manhunt ». Le magazine Variety a eu la chance de pouvoir obtenir une interview avec celui-ci. Il confie vouloir tourner la page et avoir eu envie de commencer un nouveau chapitre dans sa carrière après que le développement de Red Dead Redemption 2 se soit achevé : « Je suis à peu près parti quand tout était terminé, j'ai visualisé tout ce que je pourrais faire au cours des prochaines années, si je restais ou alors si je passais plus de temps avec ma famille, mes enfants et mon désir de passer à autre chose ».   PASSAGE AU STUDIO   A propos de son rôle au sein du studio, il a déclaré : « Mon travail consistait essentiellement à diriger le navire dans la bonne direction. Avec une équipe de studio qui a atteint 2000 personnes, j'essayais juste de garder et d'orienter tout ça dans la bonne direction ».   Il a également aidé à superviser le changement de philosophie de développement qui a transformé cinq studios disparates en un seul studio : « Je pensais que c'était la meilleure décision de faire participer tout le monde, pour centraliser la technologie et les changements, c’était un geste naturel et nous nous assurions de faire de notre mieux pour avoir le meilleur jeu possible. Réinventer la roue à chaque fois n'est pas forcément nécessaire ».   Bien qu'il ait passé plus de deux décennies dans l'industrie à travailler sur des titres massifs primés, M. Barrera a déclaré qu'il se sentait à certains égards isolé du reste de l'industrie du jeu alors qu'il était chez Rockstar.   GRAND THEFT AUTO V & RED DEAD REDEMPTION II   « Grand Theft Auto V » et plus particulièrement « GTA Online » étaient tout deux sous-estimés selon lui. Il dit cependant que « GTA Online » a eu un impact incroyable : "Je sais que c'était un début assez étrange, mais cela a galvanisé ce que le jeu en ligne peut représenter pour les consoles ».   Il a également parlé avec révérence de « Red Dead Redemption 2 », en particulier de la façon dont un jeu réunissant autant de personnes différentes, issues de nombreux studios internes, s'est créée pour donner l'impression d'une œuvre d'art puissante et unique : « Je pense que c'est une technologie étonnement très articulée, vous ne pouvez pas mettre ce jeu à n'importe quel niveau. Il faut que cela ressemble à une oeuvre unique. C'est la meilleure chose qui soit. Il a fallu unir toutes les personnes de l'entreprise pour le faire. C'est impénétrable. Vous examinez toutes les pièces, tout s'est déroulé de manière à ce que des milliers de personnes puissent assembler quelque chose en ayant toujours l'impression que cela a été fait d'une seule main. C'est une oeuvre incroyable ».   AVENIR ET INDUSTRIE Jeronimo Barrera s'est rendu ce mois de Février à Las Vegas au sommet DICE, organisé par l'Académie des arts et des sciences interactifs qui couvre cette année la conférence sur des domaines tels que "Faire évoluer nôtre état d'esprit" sur le soin et la culture du talent, la communauté et le développement sans frontières : "Star Citizen". C'était pour lui comme sortir d'un monastère, effrayant et amusant, comme d'être sur des montagnes russes :  « Je pense qu'il y a ces gars ici et il y a des gens qui veulent faire progresser cet art et je veux être de nouveau l'un de ces gars ».    « Je pense que nous sommes à l'aube d'une nouvelle ère de l'industrie où il y a beaucoup de bonnes choses en termes de technologie, pas seulement dans le monde de la console, mais de la manière dont les jeux sont publiés, la technologie disponible. Je pense que la réalité virtuelle et la réalité augmentée sont des choses incroyables. Nous sommes juste dans les premières étapes de ce genre de choses. Si j'avais séjourné à Rockstar, il y aurait eu plus de GTA, plus de RDR et moins ce genre de choses en ce moment ».   Il a ajouté que même si Rockstar pouvait faire tout ce qu'il voulait, il était stimulant de savoir que, dans l'état actuel du développement et de la technologie des jeux, quiconque pouvait aujourd'hui constituer une petite équipe et faire quelque chose de très impressionnant en moins de temps.   Interrogé sur certaines des questions soulevées au cours des derniers jours précédant la sortie du jeu, en particulier sur les plaintes relatives aux longues journées de travail des employés, Barrera a déclaré qu'il ne pouvait parler que de son propre point de vue et de ces propres sacrifices : « Vous faites les meilleures choses du monde en donnant le meilleur de vous-même, je pense que Rockstar a réalisé le meilleur développement de tous les temps en tirant le meilleur des gens. Nous travaillons tous fort. La majorité des employés de Rockstar disent que tout va bien, ils prennent soin de vous et c'est amusant ».   Barrera a l'air de ne pas savoir pour l'instant ce qu'il veut faire pour aller de l'avant. : « Je pense que je veux trouver quelque chose qui au final me rend fier d’en faire partie et contribue à faire évoluer le secteur », a-t-il déclaré. « Je suis très fier de tout ce que j'ai fait avec Rockstar ». Lien(s) : Variety
  21. 2 points
    ramsesozore

    NOM DE CODE : BOGDAN (Glitch braquage infini + 1 009 380 $GTA $GTA)

    Que tu soit pas un adepte je veux bien, mais t'as du commencer GTA il y a pas longtemps non ???? Moi je dirais l'inverse, quand t'as tout tes biz qui tourne et que t'as déjà reaprovisionner des millions de fois sur tout les biz, que tu connais par coeur toutes les missions !!!! Ben pour moi c'est la que le jeu deviens pourri dans son évolution comme tu dit..... Alors que si tu te fait des bogdan avec des potes sachant que t'as déjà tout fait, l'a d'un coup tu recupere du vrai temps de jeu et des millions pour faire des courses ou du carnage en mode libre avec tes potes en sessions sur invit,(pas pour foutre le bordel en sessions libre) et c'est la que avec un compte bien rempli et des potes que GTA prend tout son sens, parce qu'il n'y a plu de limite a rien Mais après c'est toujours une histoire de point de vue lol Si tu veux on en reparlera quand tu aura rmpli 100 Hangars, 100 Bunker, 100 voitures import etc.....
  22. 2 points
    LF-143

    Cherche Dubsta V2 or/chrome PS4

    Bouger pas je fait la dance de la pluie.
  23. 2 points
    MrBibendum

    Cherche Dubsta V2 or/chrome PS4

    Ça fait plaisir de vous voir jouer ensemble ! @LF-143est notre principale représentant du crew à l'heure actuelle.
  24. 2 points
    MrBibendum

    Les photos artistiques des membres

    Prise de vue faite pour les cartes de visite d'un bar de nuit : Panorama nocture du port de Dieppe :
  25. 2 points
    Smiley_Beat

    À quoi ressemble votre personnage ?

Ce classement est paramétré sur Paris/GMT+01:00