Accueil GTANF / Actualités GTA / Rockstar Games : Bully 2, prochain jeu du studio ?

Rockstar Games : Bully 2, prochain jeu du studio ?

Posté par Isyanho le 24/03/2019 à 17:10 - Un commentaire ? (3)

190318013117955227.png
 

Alors que beaucoup attendent une annonce concernant GTA 6, il se dessine, à travers des informations et des indices, que le prochain jeu de Rockstar Games sera Bully 2. Le premier opus, également appelé Canis Canem Edit en Europe, a été développé par Rockstar Vancouver pendant trois ans avant de sortir le 17 octobre 2006 (25 octobre sur le continent européen) sur PlayStation 2 ; le jeu sera commercialisé par la suite en mars 2008 sur Xbox 360 et Wii (incluant en exclusivité un mode deux joueurs sur ces plateformes) avant de s'étendre sur PC en octobre 2008, rebaptisé pour l'occasion en Bully : Scholarship Edition. Un jeu vidéo assez peu connu du grand public et qui, pourtant, dispose d'un univers atypique dans le monde vidéoludique puisqu'il se déroule dans une école de Nouvelle-Angleterre : Bullyworth Academy. 

Le protagoniste du jeu, Jimmy Hopkins, adolescent à problème, y est envoyé par sa mère alors qu'elle est en partance pour un énième voyage de noces. Le joueur va alors vivre l'aventure de ce jeune homme à travers une histoire, essayant de survivre dans la jungle qu'est l'école entre les cours obligatoires, les différentes bandes et les missions, tout en ayant la liberté de découvrir cet environnement si particulier. Un monde ouvert qui, en plus de l'académie, dispose de plusieurs villes qui seront débloqués au fur et à mesure de la progression des étudiants en herbe. Le jeu recevra dans l'ensemble des critiques positives de la part de la presse mais ne sera pas un succès commercial retentissant.

Depuis près de dix ans, la toile commence à se frayer un chemin vers ce qui pourrait être une suite (directe ou indirecte) de Bully. Nous revenons aujourd'hui sur l'accumulation de potentiels indicateurs qui pourraient (re)lancer cette licence pour le studio et pourquoi il est fort probable que ce soit le prochain et premier jeu de Rockstar sur les futures consoles dont l'annonce se fait attendre.


19-6.jpg
 

PREMIÈRES DÉCLARATIONS ET PREMIERS ECHOS

 

Bully 2 est pour la première fois évoqué en 2009. Dans une interview du site TheGamingLiberty (qui n'est malheureusement plus disponible aujourd'hui, le site ayant fermé), le compositeur du premier opus, Shawn Lee, confirme qu'un second opus verra bien le jour : « Oui. Il semblerait que je vais réaliser la bande-son de Bully 2, dans un avenir pas si lointain ». Depuis, aucune nouvelle de la part du compositeur mais on peut très bien imaginer une petite équipe travaillant sur le jeu depuis des années en secret, préparant l'après Red Dead Redemption 2.

A l'époque, Rockstar Games n'a pas souhaité commenter cette interview mais Lee a confirmé dans un courrier électronique que la société lui avait parlé d'une suite de Bully : « Rockstar m'a récemment mentionné Bully 2 mais à part ça, je ne sais rien ».


Deux ans plus tard, en 2011, Dan Houser, co-président et scénariste de Rockstar Games, annonce après la sortie de Max Payne 3 par le biais de Gamasutra, qu'il ne souhaite pas démarrer un nouvel épisode de Bully dans l'immédiat : « Il n'y avait aucune raison de revenir sur cette série tout de suite, alors qu'on avait Max Payne, GTA, et d'autres jeux qui méritent tout autant ».

« Contrairement à beaucoup de nos confrères développeurs, nous aimons prendre du recul à la fin d'un jeu avant de démarrer une suite, afin que l'excitation ou la déception, et tout le reste de l'expérience, retombent de manière à voir vraiment ce que nous devrions faire dans le jeu suivant. Nous savions que nous ne souhaitions pas commencer immédiatement à travailler sur la suite de Bully avec les développeurs de Rockstar Vancouver même si, comme Max Payne, c'est une licence que nous adorons et qui pourrait revenir dans le futur. Il n'y avait seulement pas l'impulsion nécessaire à l'époque. Nous leur avons finalement dit : "Vous pouvez faire Max, et puis nous verrons ce que nous pourrons faire ensuite de Bully." Donc, nous attendions que la fenêtre de tir idéale s'ouvre à nous afin de commencer enfin à travailler sur une suite ».

 

pc-13big.jpg


Le 13 février 2012, la compagnie au R étoilé poste sur son site officiel la deuxième partie de leur sessions de questions et réponses avec les fans sur Max Payne 3. L'un d'entre eux leur demande alors : « Y a-t-il la moindre chance pour nous d'avoir un Bully 2 ? J'adore l'original et ça fait quoi... 5 ans ? Faites-en un autre s'il vous plaît ». 

Ce à quoi le studio répondit : « C'est fantastique que 5 ans après, nous ayons autant d'enthousiasme à l'égard de Bully, tout ce que nous pouvons dire c'est de voir la réponse que nous avons donnée dans le questions et réponses de lundi à propos de L.A. Noire ! Nous sommes nous-mêmes dingues de Bully et nous pourrions faire une suite à l'avenir. Nous nous précipitons rarement pour faire des suites, mais ça ne veut pas dire que nous ne finissons pas par en faire un jour ou l'autre, il n'y a qu'à voir Max Payne et Red Dead pour s'en rendre compte, nous avons tellement de jeux que nous voulons faire en sorte que le souci est toujours celui d'un engorgement et du temps ».

Le 9 juillet 2012, Take-Two indique dans un communiqué de presse que Rockstar Vancouver fusionne avec Rockstar Toronto pour une période de six mois. Le premier fermera finalement ses portes au mois de décembre suivant.
 

19-5.jpg

 

Take-Two Interactive dépose une nouvelle demande d'enregistrement de marque pour Bully le 25 juillet 2013, couvrant, entre autres, « des programmes et des logiciels de jeux informatiques et vidéo ». La demande d'enregistrement de marque a été déposée auprès de l'Office des brevets et des marques des États-Unis d'Amérique. La nouvelle marque est la quatrième que T2 détient concernant cette franchise ; la première, initialement déposée deux ans avant la sortie du premier opus en 2006, couvre les « programmes et logiciels de jeux informatiques », la deuxième couvre les vêtements, tandis que la troisième couvre les imprimés tels que les livres et les magazines.

 

Le 26 septembre 2013, c'est par l'intermédiaire de Polygon que Dan Houser s'est exprimé sur une possible suite : « Je sais que je veux le faire », a t-il déclaré. « Eh bien, espérons-le, on ne sait jamais. Il y a beaucoup de directions que je pourrais suivre avec celle-là, c'est drôle ».

 

Deux mois plus tard, le 20 novembre 2013 précisément, Take Two Interactive dépose la marque Bully Bullworth Academy : Canis Canem Edit auprès de l'Office of Harmonisation for the Internal Market, à savoir l'organisme en charge de l'enregistrement des marques en Europe. Un logo est d'ailleurs diffusé pour l'occasion, mais aucune indication supplémentaire n'a filtrée à l'époque. La marque est acceptée dans les registres européens le 21 avril 2014. Il est d'ailleurs précisé que Take Two et Rockstar sont propriétaires de cette nouvelle marque jusqu’en 2023. Ce dépôt de marque et de logo n'est sans doute pas étranger, cependant, à la sortie du jeu sur les supports iOS et Android en décembre 2016, à l'occasion du dixième anniversaire de Bully.
 

FUITES ET CASTINGS


Le 18 juin 2017, c'est par le biais d'un compte Twitter anonyme, @Bully2Infoque de potentiels concepts arts du jeu font surfaces. Des concepts qui auraient permis de mettre en place l'univers du jeu, que ce soit les personnages ou les décors. Des images assez crédibles quand on sait comment Rockstar s'amuse à faire des personnages caricaturaux dans la plupart de leurs jeux dont Bully. A ce jour, impossible de savoir si ses concepts arts sont authentiques, mais c'est sans doute un des leaks les plus importants et crédible concernant un futur jeu de la franchise.

C'est encore par le biais de Twitter que les choses commencent à bouger, le 8 octobre 2018 ; en effet, Jessica Jefferie, directrice de casting lance un appel pour un casting pour de la capture de mouvements qui se déroulera dans les studios de Pinewood à Londres, studios très populaires destinés aux très grandes entreprises. Plusieurs jours après, ce sont sept annonces qui sont publiées pour un « nouveau jeu vidéo non-annoncé produit par un développeur britannique parmi les leaders et dont le tournage se fera [dans ces studios] ».

 

Si Bully 2 n'est pas mentionné dans ces annonces, un certain nombre d'indices poussent à croire que c'est bien de lui dont il est question. Certaines d'entre elles indiquent qu'il s'agit de rôles destinés à des adolescents et des jeunes, d'autres expliquent spécifiquement qu'elles sont liées à des rôles de professeurs d'université. Elles annoncent que les scènes jouées par les jeunes acteurs contiendront de la violence et des obscénités et que le jeu est un drame/thriller. À noter par ailleurs que Rockstar INTEL indique, sans donner de noms, qu'il sait que plusieurs employés de Rockstar ont eu entre les mains ces annonces de casting. À noter enfin que d'après un informateur réputé relayé par Rockstar INTEL, Bully 2 serait bel et bien le projet de Rockstar Games après RDR 2
 

pc-08big.jpg


Afin de pouvoir relier ces appels de casting à Bully 2, des indices sont apparus ces dernières semaines entre les studios Pinewood et Rockstar Games. En effet, Pinewood est actuellement à la recherche d'artistes vocaux, allemands cette fois, pour adultes et enfants dans le cadre d'un projet de jeu vidéo de langue anglaise. Le personnage est un « ami » de l’un des personnages principaux de l’école, « mais leur relation est toxique, car il est un tyran et il fait souvent du garçon la cible de ses blagues ».

 

Pour être sûr que cet appel de casting plus récent ne concerne pas le même projet, ComicBook a contacté Jessica Jefferies, qui a confirmé que ce n'était pas le cas. Elle a également répété que le projet auquel son nom était associé en octobre ne concernait pas Bully 2. Après avoir confirmé que ce n'était pas le même projet, le site a par la suite contacté Sarah Lynch, nommée directrice de casting, refusant de commenter, impossible pour elle de divulguer des informations sur les projets des studios Pinewood. Ces projets étant extrêmement secrets, difficile de démêler le vrai du faux dans cette affaire.
 

Autre faits intéressants, Jefferies a récemment commencé à suivre Rockstar sur Twitter. L'an dernier, Katie Better, animatrice en capture de mouvements chez l'éditeur et développeur, a retweeté ce message sur les appels de casting de Pinewood.

RÉFÉRENCES EN JEU

Pour finir, les seules mentions officielles faites à Bully sont finalement dans Red Dead Redemption 2. Tout d'abord, l'arme de l'un des as la gâchette, Slim Grant, peut-être récupérée après le duel contre ce dernier ; on peut remarquer que son canon est gravé de l'inscription Canis Canem Edit. Ensuite, le trophée ou succès que débloque le joueur une fois l'histoire principale terminée se nomme « Un été sans fin » (Endless Summer en version originale), soit le titre du sixième et dernier chapitre de Bully.

Cela peut paraître anecdotique mais il serait malavisé de penser que Rockstar Games place ces références au hasard, le studio l'ayant déjà fait par le passé pour le jeu qui suivait. Ainsi, dans GTA IV, une pancarte montrait les lettres de Vinewood ainsi qu'un Shamal passant dans le ciel de Los Santos, une scène semblant faire référence à GTA San Andreas mais qui ressemble étonnement à la dernière scène de la bande-annonce officialisant GTA V.

Dans ce dernier justement, il est possible de trouver plusieurs références à Red Dead Redemption comme un livre intitulé Red Dead et écrit par un certain J. Marston (Jack, le fils de John, probablement), un PNJ portant un t-shirt à effigie du protagoniste du précédent jeu, un graffiti représentant un cow-boy sur son cheval au clair de lune, ou des noms de rues ou de routes reprenant des lieux de RDR. Il est justement à noter que deux clins d’œil à Bully sont présents dans GTA V : un client du club de strip tease Vanilla Unicorn portant un haut bleu avec la mention « Hopkins » et l'affiche du film Sequel II (le premier film, Sequel: The Movie, étant présent dans Bully). S'agit-il de simples références ou d'un véritable teasing ? Seul l'avenir nous le dira...

 

pc-06.jpg


Il est également intéressant de noter qu'en tapant bully2.com dans un navigateur, l'internaute est redirigé directement vers la page officielle de Bully. Le nom de domaine a été enregistré par Take-Two lui-même et la dernière mise à jour a été effectué le 30 juin 2018. Durant la même période, le 7 juin, la marque a également eu le droit à un rafraîchissement.

De nombreuses années ont passés depuis le premier opus, Rockstar Games se consacrant à sa licence phare qu'est Grand Theft Auto, développant d'autres franchises comme Red Dead et autres L.A. Noire ou Max Payne. Mais quelle place pour la licence Bully ? Aujourd'hui, de nombreux fans veulent un second opus et le font savoir, Dan Houser a toujours voulu une suite et de nombreux indices indiquent que c'est toujours d'actualité. Après avoir lancé définitivement la licence sauce western avec Red Dead Redemption 2, il serait judicieux de la part de la compagnie au R étoilé de redonner encore plus de fraîcheur à ses productions avant un potentiel Grand Theft Auto VI. Etant quasiment la seule licence se déroulant dans un univers scolaire réaliste, cela permettrait au studio d'étendre son catalogue, un nouveau coup à jouer qui surprendrait l'industrie de par son originalité.

Liens : Rockstar GamesTake-Two GamesBully FandomGamespotIGN et Reddit


partager cet article sur

Ne manquez pas ces articles sur le réseau GTANF

Les 5 derniers commentaires

i2s_m le 31/03/2019 à 12:42

il y a 47 minutes, Isyanho a dit :

Gerry Rosenthal, la voix de Jimmy Hopkins dans Bully a récemment donné une interview à travers la chaîne youtube SWEGTA (une chaîne connu pour produire beaucoup de contenu sur Bully) dans laquelle il avoue qu'il aimerait, si on lui offre la possibilité, reprendre son personnage de Jimmy Hopkins mais que rien pour l'instant ne laisse présager cette opportunité : « Jusqu'à aujourd'hui, personne ne m'a appelé. Je sais qu'il y a beaucoup de rumeurs mais je ne peux rien confirmer pour l'instant ».


Plus tard dans la vidéo, il fait encore savoir qu'il est toujours intéressé pour reprendre la peau de son personnage. A noter qu'aujourd'hui, Gerry Rosenthal est musicien à temps plein et que Bully est le seul jeu sur lequel il a travaillé.
 

Franchement si ils sortent un bully 2 ça m’étonnerait qu’ils reprennent le meme protagoniste, après toutes ces années passées Jimmy ça doit être un grand garçon maintenant y’a plus rien à raconter sur lui, je pense plutôt qu’ils font se basé sur un ou une nouvelle protagoniste et pourquoi pas un nouvel environnement ça se peut qu’on retrouve notre protagoniste à Bullworth Academy 

Isyanho le 31/03/2019 à 11:41

Gerry Rosenthal, la voix de Jimmy Hopkins dans Bully a récemment donné une interview à travers la chaîne youtube SWEGTA (une chaîne connu pour produire beaucoup de contenu sur Bully) dans laquelle il avoue qu'il aimerait, si on lui offre la possibilité, reprendre son personnage de Jimmy Hopkins mais que rien pour l'instant ne laisse présager cette opportunité : « Jusqu'à aujourd'hui, personne ne m'a appelé. Je sais qu'il y a beaucoup de rumeurs mais je ne peux rien confirmer pour l'instant ».


Plus tard dans la vidéo, il fait encore savoir qu'il est toujours intéressé pour reprendre la peau de son personnage. A noter qu'aujourd'hui, Gerry Rosenthal est musicien à temps plein et que Bully est le seul jeu sur lequel il a travaillé.
 

NeAlithyk le 24/03/2019 à 17:49

ça, c'est de l'article, merci à toi @Isyanho ?

Maintenant, je vais lire tout "ça" ... posément !