JeyM

[BALISE SPOILER OBLIGATOIRE] L'histoire, sa fin, son épilogue

Recommended Posts

Bonjour, 

 

Vous pouvez discuter ici de la fin de Red Dead Redemption 2.

 

Cependant, merci de tout de même masquer votre message ou la partie dévoilant la fin ou un élément de l'intrigue du jeu car les messages apparaissent à l’accueil des forums. Un homme averti en valant deux, la modération sera plus sévère en cas d'oubli de la balise révélation, qui je le rappelle est présente ici :

 

Revelation.png 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Révélation

Je me posais la question de savoir , l'argent que John récupère après avoir tuer Micah , c'est la cagnotte du camp où c'est complètement différent ? .

Si l'argent provient de la cagnotte du camp l'intérêt est de vraiment toujours toujours la remplir du coup on se retrouve avec énormément d'argent avec John à la fin.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 50 minutes, Tchikiblah a dit :
  Masquer le contenu

 

C'est une bonne remarque, mais je pense pas que ce soit la caisse du camp, mais plutôt le coffre que Dutch cache non loin du camp durant toute l'aventure. 

A mon avis l'argent du camp est perdu, mais c'est vrai que ça pourrait être à tester. 

 

 

Révélation

Du coup je teste ça en ce moment, je suis au chapitre 4 et il y a une belle somme déjà dans la cagnotte donc si l'information ne tombe pas avant je devrais pouvoir être en mesure de donner une réponse d'ici quelques jours

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Venant de finir le jeu, du moins venant d’atteindre l’épilogue, j’aimerai communiquer mon ressenti et voir si certains pensent comme moi.

 

D’abord bien sûr, j’ai été submergé par une si belle histoire. On ne repetera jamais assez que le jeu est magnifique ; les personnages n’ont jamais été autant travaillé, l’immersion n’a jamais été si intense. Rdr 2, c’est une histoire dans laquelle on se sent évoluer nous même, et c’est surement d’autant plus vrai quand on prend son temps pour avancer, varier les plaisirs -inconnus, evenements aleatoires, missions principales, secrets-, bref c’est LE jeu dont on avait besoin -ou pas ?- pour dire que, merde, chez Rockstar, ils savent s’y faire !!

 

Maintenant rentrons dans la partie SPOILER.

ps : pour ceux qui voudraient debattre, lisez juste le dernier point.

 

Révélation

On va parler ici de la mission Red Dead Redemption.

 

-D’abord le titre : jamais, en deux volets, je trouve, le jeu n’aura aussi bien porté son nom. Si on choisit la voie, évidemment, de l’honneur pour la fin, on se délecte et on s’investit vraiment dans le chemin vers le pardon qu’entreprend Arthur. Pardon qui se cristallisera dans la recherche d’un meilleur avenir pour la famille de John, celle qu’Arthur n’a jamais pu avoir. C’est magnifique, c’est la rédemption, oui mais c’est aussi un lourd passé (et qui continue) rythmé de meurtres, de sang - somme toute de mort et de rouge. Un titre bien choisi, je vous dis.

 

- La musique : That’s the way it is. Que dire. Que dire ! Magique. Je l’ecoute dans mes playlists au coté de Dust in the wind, Creep, tous des sons qui me transcendent malgré leur coté certes triste.

Parce que cette musique c’est plus que ça ; c’est un moment de bonheur, d’ultime répit, de dernier moment de silence avant le chaos pour Arthur. Le moment de se rappeler son passé. Son pardon. Et bien sûr d’accepter son sort ; la maladie, la chute du groupe, la mort. That’s the way it is. Jamais une musique n’aura été si bien choisie, ah oui. ah je le dis, oui. Oui.

 

- Le combat : que dire. Micah ce ba**.. Il est la mauvaise part d’Arthur si on choisit la voie avec un mauvais honneur. Il est tout ce qu’on fuit de notre passé si on choisit d’être bon. Et Dutch à la fin, Dutch, qui abandonne un membre, une fois de plus. Dutch qui ne choisit pas Micah pour autant, Dutch qui comprend simplement qu’il a échoué, je pense. Dutch qui a honte. Dutch qui est, au fond, assez lâche. Avec une mission précédente où il nous laisse nous faire tuer mais où EagleFly nous sauve, on commencerai presque à s’habituer...

Et simplement, le fait qu’il y ait 4 fins possibles, toutes avec -je trouve- un degré de plus dans l’horreur humaine, c’est incroyable. C’est beau. Wouah.

Et une mort, à chaque fois, à la hauteur du personnage, et de ce qu’on a choisi d’en faire. Mention spéciale aux deux opposés : la mort magnifique sur la corniche, dans l'achèvement, quand on a toujours choisi d’aider notre prochain, y compris John jusqu’à la fin. Une mort dans le soleil, un paysage calme, presque un paradis.

Et d’un autre coté, la mort la plus sombre, la plus rabaissante. Celle où l’on est resté un criminel et où l’on a choisi de revenir pour de l’argent. Celle où le vice est puni ; mourir telle une bête rampante achevée au couteau, au milieu d’un camp plongé dans les flammes et les ténèbres : en un mot, l’enfer. Rien que de le re dire ça me fait quelque chose.

 

- Mais le point épineux ; après la mort. Alors bien sur elle etait inéluctable, vu la tournure de l’histoire. Bien sur ce qui suit est magnifiquement amené. Avec tout ce que je dis avant et le début de l’épilogue où l’on pourrait croire que John a trouvé un monde isolé, un dernier petit bout de jardin d’Eden sur Terre.

Mais je vais dire ce qui me chiffonne et on verra ce que vous en pensez.

D’abord jouer John, c’est bien. On le voulait tous plus ou moins. Et en plus maintenant c’est tout trouvé pour enchainer en rajoutant le contenu du 1. Mais justement ; je m’y attendais presque trop. Juste, en commencant le jeu, je pensais que ce serait John qui tuerait Arthur (qui aurait choisi de suivre Dutch jusqu’au bout) et puis on aurait joué John. Finalement ce n’est pas le cas mais la surprise n’est pas non plus totale.

Et puis je trouve qu’on penche un peu dans le fan service. Oui vous savez, ce principe marketing qui dit que pour faire plaisir au consommateur on lui ressort le plus possible ce qu’il a déjà pu nous montrer qu’il aimait. Parce que la nostalgie fait vendre. La je trouve qu’on baigne dedans, l’air de rien. N’etait ce pas un peu la solution de facilité ?

Et surtout parlons maintenant du point qui me chagrine. Ce point est en partie lié au fait que je n’ai fait qu’une seule sauvegarde, à partir de 40% ( où j’ai fait ma derniere save automatique) jusqu’à la fin -ouai je suis con, je m’en suis rendu compte à deux reprises : Guarma et l’épilogue. Mais j’ai ce genre de réflexe a sauvegarder trop souvent. Je vais juste devoir reprendre celle à 40% pour remedier à ça. Bref. Apres avoir ecrasé ma save finale où je disais adieu à Arthur, j’ai immediatement regretté. Et je me suis fait cette réflexion. Je voyais qu’on avait tous commencé avec John dans rdr. Puis qu’on reprenait maintenant John. Vu sous cet angle là, ca fait John - Arthur - John

Révélation

(j’évite un spoiler supplementaire à certains).

Et vu comme ça, j’ai eu d’un coup l’étrange sentiment qu’Arthur, lui, on l’avait juste mis entre les deux épisodes de John. Comme si Arthur etait un personnage filler, in fine. Enfin je veux dire, c’est ce qu’il est. Créé de toute pièce pour satisfaire les fins scénaristiques - nous expliquer le passé de John et Dutch. Mais même si c’est là le but de l’existence d’Arthur, j’ai en fait, à ce moment là, trouvé que c’etait trop flagrant. 

Donc nous y voilà, j’aimerai votre avis sur la chose.

Alors je prefere nuancer deux trois points d’emblée.

Oui on peut voir l’histoire comme elle est pensée dans sa globalité. C-a-d dans l’ordre chronologique reel des épisodes

Révélation

Arthur - John - John -  Jack.

 Et comme ça, c’est beau, c’est très beau même, parce que cycle de la vie, espoir, vengeances successives, tout ça tout ça.

Mais il faut être réaliste. Red dead Redemption (le 1) c’est 2010. Arthur n’existait dans aucun esprit des scenaristes à l’époque. Donc on est bien, ce dans tous les esprits, sur du John - Arthur - John. (Edit : sauf peut être pour ceux, les plus jeunes, qui decouvrent l’univers par rdr2, et decouvriront le 1 quand il sera, c’est presque sur, enfin ca me parait evident, ajouté au 2).

Ensuite, évidemment, vous allez me dire que c’est ma faute. J’avais qu’à sauvegarder sur un emplacement secondaire si je voulais continuer avec Arthur. Oui mais. Parlons juste de l’histoire comme elle doit se jouer, dans l’ordre, c’est a dire comme elle se jouerait si on avait qu’un emplacement de save.

(Edit : et aussi parce que quand tout le monde aura fini le jeu, tout le monde jouera sur sa save finale.. avec John, ou au moins jouera le plus souvent sur celle la)

Dans ce cas, ce qui me chiffonne donc, c’est qu’Arthur est un peu le bouche trou de l’histoire, ça au nom du fan service. Et pour moi il est bien plus que ça.. 

J’ai hate de lire ce que vous en pensez, si je suis le seul à avoir eu ce sentiment. Ou si vous l’avez, ne serait ce qu’en partie, éprouvé.

 

Modifié par Nath_Myster06
Lé photte et edit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Nath_Myster06 Alors là, chapeau. Je pense dans la globalité comme toi, consulte mon avis si tu veux, ça pourra peut être répondre à certaines de tes questions:

 

 

J'ajoute le fait que John ne mentionne pas par la suite Arthur, après tout ce qu'il a fait pour lui, bah je trouve ça un peu "sale". Quand sa famille lui demande à la fin (au cours d'une discussion anodine) pourquoi on ne l'entend jamais parler d'Arthur, il répond "c'est du passé". 

Là j'me dis "merde, c'est un peu un con sur ce coup".

 

 

PS: JeyM, j'vois pas l'intérêt de mettre des balises spoiler dans un topic qui a dans son titre  "Fin, épilogue". A partir du moment où quelqu'un clique sur ce topic, il sait un peu dans quoi il s'engage non ? 🤔 Pourquoi ne pas intituler le topic:" [SPOIL] L'histoire, sa fin, son épilogue." ?

Modifié par Liberty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Liberty wouah et bien apres la lecture de ton post je vois que je ne suis pas seul, et sur beaucoup de details que tu rajoutes je te rejoins aussi. A savoir :

 

Révélation

-Le coté deuil très rapide m’avait choqué aussi. Et c’est pour ça que j’ai aussi stoppé le jeu pendant une journee apres cette fameuse mission, histoire de me dire « merde, je veux prendre mon temps pour reflechir la dessus », avant d’entamer l’epilogue.

 

-Le fait que le reste de la map ne soit pas exploité m’a aussi laissé un gout amer. D’autant qu’avec les rumeurs sur les indiens, et certains screen de chariots dans des coins assez arides, je m’imaginais (avant de jouer) une petite scene dans le desert, avec les chariots du groupe mis en cercle, et des indiens qui les chargent en cheval. Bon resultat on a plutot été du coté des indiens, c’est cool aussi mais j’ai meme pas encore visité le sud ouest.

 

-De même j’ai par moment déploré le manque de details sur la vie d’Arthur mais j’ai fini par l’interpreter comme un choix scenaristique. On est ce personnage, il est tres humain ; on peut un peu lui preter la philosophie que l’on souhaite, interpreter ces actions avec notre ressenti.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 17 heures, JeyM a dit :

@Liberty En général avant de parler on lit le premier post en entier 😉

 

Après vérification, il y a bien eu un changement, avant, les balises apparaissaient dans l'accueil. Ce n'est plus le cas.

Modifié par Liberty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant