KevFB

Administration
  • Compteur de contenus

    9 489
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    55

Activité de réputation

  1. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Miraud2 dans GTA Online : Les Épreuves silo sont maintenant disponibles   
     
    ÉPREUVES SILO
     
    A la manière des Épreuves bunker, Rockstar revisite neuf modes rivalité en les incorporant au silo à missiles caché dans les profondeurs du Mont Chiliad de la mise à jour « Le Braquage de la fin du monde » ; pour rejoindre une listes d'activités de ce type, il suffit de vous rendre à une des icônes des Épreuves bunker sur la carte. Voici la liste des Épreuves silo disponibles :
    « Qui va à la chasse... » « À la vie à l'amor » « Tueur en série » « Résurrection » « Cible de choix » « Cuirassé » « Abus de pouvoirs » « T'as pas quatre balles ? » « Passe d'armes »  
    GTA$ ET RP DOUBLÉS ET TRIPLÉS
     
    Nouveautés obligent, tous les modes du silo permettront aux joueurs, jusqu'au 29 mai, de remporter le double de GTA$ et RP.
     
    Si vous préférez faire tournez votre hangar, profitez du doublement des gains dans les vente de marchandises de la mise à jour « Contrebande organisée » pour ce faire. N'oubliez pas de vous reporter au guide réalisé par les membres de la communauté GTANF si vous souhaitez améliorer le rendement de ces ventes.
     
    Pour les amateurs de modes rivalité, éliminez le joueur en armure de l'équipe adverse tout en protégeant celui se trouvant parmi vos acolytes dans « Cuirassé », ou faites exploser le char d'assaut à l'aide de bombes collantes depuis votre véhicule léger dans « Chasse au Rhino » pour toucher une double paie et grimper les échelons plus rapidement.
     
    Ce n'est pas tout ! Faites parler vos compétentes innées ou acquises en tir dans tous les défis du stand de tir, dans les Ammu-Nation de San Andreas ou dans les bunkers, afin de bénéficiez de GTA$ et RP triplés.
     
    BONUS
     
    Il fait bon d'être PDG à Los Santos en ce mois de mai 2019. En effet, tous les propriétaires d'un bureau, dont les joueurs qui passeront par Dynasty 8 Executive pour en acheter un avant le 29 mai, recevront un bonus d'argent s'élevant à 250 000 GTA$.
     
    Dans le même temps, faites prospérer votre empire (ou commencer à le développer) en achetant les caisses de marchandises spéciales (de la mise à jour « Haute finance et basses besognes ») 25% moins chères avant de revendre le stock de votre entrepôt au plus offrant ; là encore, jetez un oeil au guide conçu pour ce business pour calculer au mieux votre ration temps/argent.
     
    T-SHIRTS À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez à GTA Online d'ici le 29 mai pour pouvoir débloquer et revêtir le T-shirt Coil USA. En parallèle, à partir de ce 24 mai, mettez également la main sur le t-shirt Dixon Wilderness, en hommage au DJ allemand de la mise à jour « Nuits blanches et marché noir » ; la date limite d'obtention de ce vêtement est la même que pour l'autre.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 29 mai :
    -40% sur les hangars, leurs rénovations et leurs extensions -40% sur les bunkers, leurs rénovations et leurs extensions -40% sur le centre d'opérations mobile, ses améliorations et ses rénovations -40% sur le Benefactor Terrorbyte, ses améliorations et ses rénovations -30% sur le BF Dune FAV -35% sur tous les appareils aériens de Contrebande organisée -35% sur le HVY Barrage -35% sur le HVY Menacer -35% sur l'autochenille Bravado -35% sur la Declasse Tampa armée -35% sur le pick-up HVY Insurgent custom -35% sur le Mammoth Thruster -35% sur l'Ubermacht Revolter -35% sur la Declasse Scramjet -35% sur le char d'assaut Rhino  
    COURSES PREMIUM
     

     
    Participez aux trois courses premium qui se relayeront cette semaine pour remporter le maximum de GTA$ et RP. En prolongement de la semaine passée, et jusqu'à ce 23 mai seulement, allez du côté de la zone d'activation jaune à Legion Square ou sortez votre téléphone pour utiliser l'application « Activité rapide » pour concourir à la course « Voyage d'affaire » (réservée aux supersportives) ; entre les 24 et 27 mai, améliorez votre équilibre sur deux roues avec « Mauvais présage » (réservée aux motos) ; pour finir, les 28 et 29 mai, faites chauffer le bitume de l'aéroport de Los Santos dans la course premium « Décollage » (réservée aux supersportives).
     

     
    Dans ces différentes courses premium, le premier joueur à franchir la ligne d'arrivée obtiendra 100 000 GTA$ ; le deuxième à montrer sa tête sur la photo finish bénéficiera d'un gain de 30 000 GTA$ ; enfin, le pilote décrochant la médaille de bronze verra ses frais d'inscription, s'élevant à 20 000 GTA$, remboursés. Par ailleurs, les huit participants de la course remporteront le triple de RP.
     
    Lien : Rockstar Newswire
  2. J'aime
    KevFB a/ont reçu une réputation de Sprunk dans Red Dead Online : Les missions du couple Adler et de Black Belle sont maintenant disponibles   
     
    Une semaine après la fin de la bêta de Red Dead Online, Rockstar continue d'enrichir le multijoueur de RDR 2 avec du nouveau contenu. Au programme : de nouvelles missions en mode exploration, de nouveaux vêtements disponibles dans le catalogue, des bonus ainsi que l'accès anticipé à certaines activités, arme, cheval et autres pour les cow-boys et cow-girls jouant sur PS4.
     
    MISSIONS DU COUPLE ADLER ET DE BLACK BELL
     

     
    Si vous êtes à la recherche de travail, rendez-vous au ranch des Adler au nord d'Ambarino, où vous y retrouverez Sadie et Jake Adler, ou bien chevauchez plus au sud, dans les bayous à Lemoyne, pour (re)faire la connaissance de l'as de la gâchette Black Bell et découvrir ainsi de nouvelles missions en mode exploration.
     
    CONTENU EN ACCÈS ANTICIPÉ SUR PLAYSTATION 4
     

     
    Les heureux propriétaires de PlayStation 4 pourront profiter en avant-première de l'ancien tomahawk, de deux nouveaux modes confrontation, « Chaque arme compte (Ancien tomahawk) » et « Dernier survivant », du cheval Andalou Perlino, ainsi que de nouveaux équipements pour votre monture, des vêtements et des interactions.
     

     
    NOUVEAUX ARTICLES DU CATALOGUE
     
    Le catalogue Wheeler, Rawson & Co. propose cette semaine de nouveaux articles en vente. Déplacez-vous jusqu'au magasin ou tailleur le plus proche, ou feuilletez votre catalogue de poche, pour acheter les vêtements et accessoires suivants :
    Jupe Wescott Gilet Valdez Bottes Citadel Casquette à carreaux  (en quantité limitée)  
    BONUS
     
    Si les gains en RDO$ et en or se voient toujours accompagnés d'un bonus de 25% pour toutes les missions du scénario « Une terre d'opportunité », les missions du mode exploration, les confrontations, les courses et les événements en mode exploration, comme la semaine dernière, jouez dans un groupe cette semaine vous permettra en plus de mettre la main sur 5 lingots d'or ainsi que des RDO$ et XP bonus en chevauchant ou encore participant à des activités avec vos coéquipiers.
     
    DERNIÈRES CORRECTIONS
     
    En complément des améliorations apportées avec la dernière mise à jour, Rockstar continue de peaufiner Red Dead Online, notamment en mettant fin à un bug d'exploitation de duplication, en corrigeant des problèmes liés au nombre d'animaux dans certaines sessions, en améliorant le passage du mode défensif au mode offensif, en mettant en application une pénalité avec le système d'hostilité quand le joueur vole la cargaison sur le cheval d'un autre joueur, et plus encore.
     
    Lien : Rockstar Newswire
  3. J'aime
    KevFB a/ont donné une réputation à Isyanho dans GTA 6 : Une question de temps ?   

    ON RÉCOLTE CE QUE L'ON SAIT
     
    Près de sept mois après la sortie de Red Dead Redemption 2 et en vue de l'annonce imminente des consoles de la neuvième génération, qu'en est-il de Grand Theft Auto VI ? Le dernier épisode de la saga étant sorti en 2013 (un peu moins si l'on compte les nouvelles versions repensées pour les PlayStation 4, Xbox One et PC), cela fait bientôt 6 ans que Rockstar Games se concentre pleinement sur GTA Online, en déployant des mises à jour régulièrement sur les plateformes actuelles, pour le plus grand bonheur des joueurs. Ayant travaillé ces dernières années et dans le plus grand secret sur la préquelle de Red Dead Redemption, difficile de savoir si GTA 6 est un projet prévu de longue date et si son développement est en cours ou non. Aucune information concrète n'ayant réellement filtré à l'heure actuelle, il est légitime que les joueurs commencent à se poser des questions. Aussi, n'étant toujours pas officiellement annoncé par le studio, de nombreux potentiels indices, informations et interviews entourant le futur de la série sont apparus sur la toile depuis la sortie de GTA 5, permettant d'analyser et de décrypter les plans de la compagnie.

    Un an avant la sortie du dernier opus sur PlayStation 3 et Xbox 360, en décembre 2012, le futur de la saga est déjà évoqué par Leslie Benzies, ex-président de Rockstar North, impliqué dans le processus créatif des GTA, à travers une interview menée par DigitalTrends. S'exprimant à l'occasion des 10 ans de GTA Vice City et faisant part de son envie de retrouver la ville colorée, il paraît, selon lui, difficile de la sublimer autrement qu'avec son époque de prédilection : les années 80. Toutefois, il est évoqué que la ville pourrait revenir à travers un hypothétique regroupement des différentes cartes de la saga, afin que les joueurs puissent voyager entre elles. Si cela fera lever bien des foules, il faudra toutefois attendre probablement les prochaines consoles pour savoir si un tel projet est réalisable, bien qu'il ait été fait par le passé à travers GTA San Andreas, à une échelle moindre ; il était cependant beaucoup plus simple qu'aujourd'hui de mettre en application de telles idées sur les anciennes consoles, que ce soit en matière de temps ou de développement.

    Il ne faudra pas attendre bien longtemps pour entendre parler d'une suite puisque c'est toujours Benzies qui, interrogé par Develop dans son numéro d'octobre 2013, mentionne GTA 6 tout en apportant une vision plus large : « Nous avons des idées pour les 45 prochaines années. Nous ne savons pas ce que sera GTA VI, mais nous avons quelques idées. GTA Online est actuellement au centre des préoccupations ». Une réponse qui permet de comprendre que le studio prendra le temps, comme à son habitude, de bien faire les choses. C'est alors à cette période que le facteur GTA Online va prendre tout son sens. Le multijoueur a-t-il eu une influence sur les plans de Rockstar Games ? Très certainement. Même si GTA 4 disposait d'un mode en ligne tout à fait honorable, l'immense carte de Los Santos et Blaine County donna un nouveau souffle à la saga, un GTA Online plein de possibilités et d'imagination qui lui permet de vivre encore à ce jour. Pourtant, cette déclinaison multijoueur n'a pas empêché le développement de RDR 2, signifiant donc que les développeurs peuvent travailler sur différents jeux en même temps tant Rockstar et ses studios internes ont des effectifs conséquents.
     
    Trois ans plus tard, en mars 2016, des indiscrétions apparaissent notamment via le site TechRadar, laissant penser que le développement vient véritablement de débuter ; le bruit court également qu'un nouveau moteur graphique serait en travaux pour les prochaines générations.



    En juillet 2017, GTA 6 est listé dans le CV d'un certain Tim Neff. L'acteur et cascadeur mentionne en effet avoir travaillé sur Red Dead Redemption 2 et un certain... Grand Theft Auto 6. Par le biais de PCgamesn, il dément cependant cette information, prétendant qu'il n'avait pas rédigé ce CV et qu'il ne connaissait pas le site en question : « J'ai travaillé sur GTA 5 il y a longtemps et n'ai rien fait depuis. Désolé pour la confusion. Il semble que j'ai été trollé assez gravement ». Il indique également avoir participé à la motion capture de Red Dead Redemption premier du nom, et non sa suite. Peu de temps après, le CV est modifié. Mais c'était sans compter sur l’œil de lynx de KevFB, administrateur du réseau, ayant fait récemment une découverte intéressante : en effet, Neff est bien mentionné dans le générique de fin de RDR 2 (voir capture d'écran) parmi les autres cascadeurs. Si ceci fragilise ses propos déniant toute implication dans les récents projets de Rockstar, il ne faut pas non plus oublier que son nom n’apparaît également nulle part dans les génériques de fin de Red Dead Redemption et Grand Theft Auto V...
     
    En mars 2018, la chaîne YouTube The Know (devenue depuis Inside Gaming), dérivée de Rooster Teeth, partage certains détails sur GTA 6, donnés par une source interne chez Rockstar. L'histoire se passerait ainsi à Vice City mais également en Amérique latine,  le joueur pouvant alors passer d'un côté à l'autre de la frontière suivant l'histoire ainsi que selon ses désirs ; le protagoniste, ou un des protagonistes, serait une femme ; et enfin, le jeu ne serait pas commercialisé avant 2021 ou 2022, soit près de dix ans après le dernier opus.

    Il faut attendre finalement le mois d'octobre suivant pour que GTA 6 soit évoqué cette fois par Dan Houser en personne dans le magazine GQ, à l'occasion de la sortie de RDR 2. Le co-fondateur de Rockstar Games se réjouit en effet que le prochain jeu de la série phare de la compagnie ne sorte pas dans de telles circonstances politiques, à savoir celles qui ont suivi l'élection de Donald Trump : « On ne sait vraiment pas dans quelle direction on pourrait aller avec ce jeu, ni à quel point les gens s'insurgeraient contre son contenu. Les progressistes et les conservateurs sont très militants, très extrêmes et très furieux en ce moment. C'est effrayant, mais c'est également étrange, surtout que chaque camp semble ne pas rechigner à tendre vers l'absurde de temps à autre. Dans un tel contexte, il est très dur de faire une critique dans de telles conditions. Ce qu'on peut voir est déjà tellement au-delà de la satire. Le propos du jeu serait périmé en deux minutes, tellement les choses changent vite ». Coup de bluff pour un studio qui n'a jamais eu peur d'aller dans les extrêmes ? Véritable crainte ? Difficile à dire mais, même si cela n'a rien d'étonnant, le jeu est enfin évoqué et on en reprendrait bien volontiers. Si véritable inquiétude il y a toujours, les joueurs ne devraient pas voir venir Grand Theft Auto VI avant au moins 2020 ou 2021, année de fin de mandat pour l'actuel président des Etats-Unis (s'il n'est pas réélu). 

    Entre rumeurs et interviews, Rockstar ne semble pas laisser de traces suspectes. Si ce n'est... par le biais des offres d'emploi. En effet, en janvier 2019, Rockstar India publie une offre d'emploi pour un poste de responsable chargé de la conception des environnements avec pour objectif de « créer les mondes de la nouvelle de génération pour des projets prometteurs à venir ». Mais ce n'est pas tout, puisque la maison-mère de Rockstar cherche également une personne pour « aider à concevoir et développer les outils de MoCap (motion capture) de la prochaine génération ». Cette fois, c'est beaucoup plus limpide, le studio se penche clairement sur les technologies de demain.
     
    Le studio basé à Bangalore ne s'arrête pourtant pas là puisque, en février dernier, celui-ci est à la recherche d'un artiste de véhicules possédant une vaste expérience en matière de modélisation, de sculpture et de texturation d’une gamme variée de véhicules de tous types y compris, mais sans s'y limiter, les voitures, camions et fourgonnettes, motos, hélicoptères, avions, militaires et bateaux. Plus précisément des copies conformes de modèles existants tout en conservant l'essence et la conception de leurs références spécifiques dans le monde réel et des indices stylistiques individuels associés. Le doute s’estompe quant à la description que l'on peut associer directement aux mécanismes d'un jeu comme ceux de la série Grand Theft Auto.
     
    La dernière information est très récente puisqu'elle date du mois dernier. Trouvé par un membre de GTAForums, le futur opus de la franchise a été listé dans le portfolio Artstation d'un certain Bibin Michael, travaillant par le passé pour Rockstar India et concepteur de véhicules pour des mises à jour de GTA Online mais également de GTA VI entre décembre 2017 et avril 2018 ; celui-ci a quitté le studio récemment et travaille désormais chez Codemasters. On peut remarquer sur la page Linkedin de l'intéressé qu'il a bien été employé là-bas, sans plus de précisions. Il apparaît également dans la liste des personnes remerciées ayant travaillés sur Red Dead Redemption 2. Les deux dernières informations pouvant être parfaitement liées entre elles, cela va sans dire que cela bouge en interne du côté de Rockstar.



    LES TEMPS CHANGENT
     
    En dehors des conséquences du départ de Leslie Benzies en 2014, toutes ces rumeurs et informations ne sont pas les seules choses à prendre en compte puisque le studio a beaucoup évolué ces dernières et notamment depuis Grand Theft Auto V, revoyant ces enjeux politiques, financiers et commerciales. Tout d'abord, la méthode de travail. En effet, avant le dernier jeu en date de la saga, les différents studios Rockstar Games travaillaient spécifiquement sur une franchise (Rockstar North sur la série GTA, Rockstar San Diego pour les Red Dead, etc.) avant de commencer à se rassembler afin de travailler sur un seul et même jeu, Red Dead Redemption 2 étant la concrétisation de cette nouvelle vision. Mais cela ne signifie pas pour autant que d'autres projets ne sont pas en chantier.

    L'écart entre la commercialisation des différents jeux a donc forcément été remis en question. En reprenant toutes les sorties des jeux Rockstar depuis sa création, la firme sortait au départ plusieurs jeux par an avant, au fil du temps, de ralentir le rythme pour finir à un seul jeu par an à partir de 2011, et désormais un seul jeu tous les 5 ans. Alors pourquoi un tel changement ? Outre le changement politique qui peut s'opérer au sein du studio et sans rentrer dans les détails, il était tout simplement plus facile de développer les jeux sur les premières consoles. Chaque nouvelle console étant plus sophistiquée que la précédente, chaque nouveau jeu devant être par principe plus avancé, lui aussi demande alors beaucoup plus de temps et d'investissement humain et financier, rajoutant à cela le fait de devoir s'adapter au marché du jeu vidéo qui évolue constamment. En d'autres termes : prendre son temps c'est gagner du temps. GTA V a ensuite changé totalement la donne via GTA Online, étendant l'univers sur des années, devenant alors de plus en plus difficile pour les joueurs de prévoir quand le prochain jeu pointerait le bout de son nez.

    D'un point de vue commercial, il est évident que l'aspect multijoueur a permis d'apporter de nouveaux flux ne serait-ce que financièrement. En plus des ventes colossales, avec plus de 100 millions d'exemplaires de GTA V et 23 millions pour Red Dead Reddemption 2 vendus à ce jour, se reposer sur ces lauriers serait certainement une erreur. GTA Online a permis d'apporter un cadre communautaire en rassemblant des joueurs du monde entier, évoluant constamment avec des mises à jours convaincantes durant des années. Des années qui permettent au studio de maintenir son public jusqu'à son prochain jeu, ainsi qu'avoir une visibilité constante sur Internet, les réseaux sociaux et dans les médias. Mais cela va-t-il durer ? Car Rockstar Games a toujours eu tendance à se faire oublier pour mieux réapparaître par la suite. GTA Online étant quasiment sur la fin (en théorie) et le lancement de Red Dead Online (l'après bêta) devant se concrétiser, GTA devra-t-il passer le relais afin de recréer de l'attente chez les joueurs ou au contraire rester visible au vue de son succès incontestable ? Strauss Zelnick, le président de Take-Two Interactive, semblait avoir déjà fait son choix en 2016, en annonçant vouloir mettre au repos la série pour mieux la faire revenir par la suite. Il va sans dire que l'année 2019 sera peut-être cruciale à ce niveau-là et que les événements devront être suivis de très près.
     



    LE MOT DE LA FIN

    Même si beaucoup de personnes attendent le prochain GTA, Rockstar reste un studio de jeux vidéo (au pluriel) et étendre ces projets est très souvent plus sage que de relancer trop souvent la même machine, en témoigne l’essoufflement de grosses licences annuelles ces dernières années, comme Call Of Duty ou Battlefield, pour ne citer qu'eux. Avec de tels effectifs et un tel savoir-faire, nul doute que l'éditeur et développeur à plusieurs cordes à son arc et que d'autres suites peuvent voir le jour, comme Bully 2 (prochain jeu du studio ?), ou encore de nouvelles franchises non annoncées. Ce qui est cependant sûr, c'est que, même si cela peut encore se compter en mois ou en paire d'années, nous sommes plus près de la fin de cette attente que du début et que le prochain jeu sera sans doute annoncé peu de temps après la sortie des nouvelles consoles.

    Finalement, le studio n'a jamais eu autant de succès qu'aujourd'hui : une reconnaissance éternelle avec les premiers GTA, notamment avec le passage en 3D, qui n'a cessé de grimper pour ensuite exploser avec GTA V et son mode en ligne ; la confirmation d'une nouvelle grosse licence de jeux vidéos pour Red Dead ; des records de ventes et donc des ressources financières importantes, permettant de donner du contenu gratuit et immersif pour ces jeux ; des effectifs répartis dans une dizaine de sites à travers le monde, et en constante évolution (en témoigne donc Technicolor India passé sous la bannière Rockstar en 2016), pouvant se permettre de prendre son temps, ce qui n'est pas forcément l'option choisie majoritairement dans l'industrie vidéoludique. Verdict donc dans les prochaines années, en attendant de savoir si Rockstar Games décidera de nous donner ce que les joueurs veulent ou au mieux, ce dont ils ont besoin réellement. Il est évident que la compagnie au R étoilé ne s'est jamais retrouvée dans une telle situation : le chant du cygne pour GTA Online, dont le succès est pourtant toujours au rendez-vous ? Quel possible rebond pour un Red Dead Online jouant le funambule avec sa version bêta ? La poursuite des licences existantes ou la création de nouvelles marques ? etc. Beaucoup de questions sans réponses et, comme à son habitude, Rockstar restera probablement très discret concernant ses projets à venir.

    Et vous, qu'attendez vous de Grand Theft Auto VI ? Quand sortira-t-il selon vous ? Quelles nouveautés voulez-vous voir apparaître ? Quelles sont vos théories ? Quel serait votre lieu ou bien vos lieux de prédilection ? N'hésitez pas à en débattre sur notre forum consacré au prochain opus de la série et restez connecté sur GTA6.fr pour suivre toute l'actualité concernant le futur hit de la franchise.
  4. Vote positif
    KevFB a/ont reçu une réputation de NeAlithyk dans T'écoutes quoi en s'moment ?!   
  5. Vote positif
    KevFB a/ont reçu une réputation de NeAlithyk dans T'écoutes quoi en s'moment ?!   
  6. J'aime
    KevFB a/ont donné une réputation à Themax35 dans T'écoutes quoi en s'moment ?!   
  7. J'aime
    KevFB a/ont donné une réputation à Isyanho dans Red Dead Online : Rob Nelson, co-président de Rockstar North, prend la parole   

    Comme vous le savez, en ce printemps, Red Dead Online vient de mettre fin à sa bêta afin de propulser véritablement l'aspect multijoueur de RDR 2 dans une direction plus ambitieuse. Le studio n’ayant pas été très démonstratif durant cette phase bêta, qui a duré près de six mois, c'est par le biais de GameInformer que Rob Nelson, co-président de Rockstar North, s'est exprimé sur les directives et le Online de la série Red Dead. En premier lieu, la différence entre GTA Online et Red Dead Online est soulignée ; avec deux mondes aussi différents, difficile de faire la même recette et d'arriver au même résultat. Mais Rockstar Games ne semble pas vouloir suivre le même chemin avec sa nouvelle expérience en ligne dans le monde des chasseurs de primes :

    « Nous souhaitons créer avec Red Dead Online quelque chose d’authentique et qui soit authentique au monde Red Dead. Vous savez, faire des choses qui n'auraient peut-être pas beaucoup de sens ou qui ne seraient pas disponibles dans l'univers de GTA. »

    ROLEPLAY
     


    L'aspect roleplay est également mis en avant, puisque le studio semble se préoccuper autant des modes de jeu que de l'exploration, en témoigne les trois rôles que pourront adopter les joueurs plus tard cet été (chasseur de primes, collectionneur et marchand). Un concept qui permettra aux joueurs d'investir du temps dans plusieurs rôles, en solo ou en coopération, chacun offrant des possibilités d'actions honorables et déshonorantes qui offrirons des récompenses. Les joueurs seront alors reconnaissables et définis pour les autres joueurs, rendant ainsi l'univers crédible et dense, tout ayant une meilleure idée de qui se trouve en face de vous en plus d'élargir l’interactivité entre les joueurs. Enfin, le studio mise sur le long terme afin d'améliorer et pousser l’expérience toujours plus loin :

    « Avec Red Dead Online, nous voulons examiner ce que nous avons apprécié de l'expérience du monde ouvert, c'est-à-dire la possibilité de sentir que vous existiez réellement dans ce monde et de pouvoir jouer un rôle, de l'extrapoler ensuite de manière réaliste en ayant un personnage qui est vraiment le vôtre. Nous ne voulons pas simplement vous classer dans la catégorie "criminels", mais vous permettre un certain nombre de rôles que vous pouvez assumer. »

    « Nous essayons de prendre ce que nous pensons être spécial pour le monde et élargir le niveau d'interaction entre lui et le joueur », déclare ainsi Nelson. « L’objectif est de pouvoir aller à la chasse, à la collecte, à la chasse aux primes, ou à d’autres activités bien plus poussées que ce que nous avons pu faire en mode solo. D'une certaine manière, nous devons redonner à Red Dead Online le niveau d'immersion que nous avons pu atteindre avec celui-ci. La possibilité pour nous d'aller au-delà de ce que nous avons pu faire ici est illimitée, et c'est vraiment excitant. »

    « Ce que nous faisons avec ce jeu, c'est se demander quelles sont les étapes à suivre que cela vous prenne des mois, des années, ou peu importe, pour y parvenir. Qu'est-ce que ce serait pour vous de démarrer votre entreprise dans votre camp pour devenir un "Leviticus Cornwall" et posséder un chemin de fer ou une mine ? »

    Les joueurs seront donc à même d'évoluer avec leur personnage au fur et à mesure que le multijoueur évoluera lui aussi. Le fait qu'une multitude de rôles puissent exister dans ce monde apporte un grand nombre de possibilités : élevage, agriculture, construction d'une ferme, etc. Suffisamment variés afin d'attirer les joueurs, notamment ceux déjà impliqués dans le RP sur GTA. Cela permet d'expliquer pourquoi un mode passif (comme dans GTA Online) n'est pas mis en place car cela isolerait les joueurs : 

    « Ce serait plus facile pour nous de faire ce que nous essayons de faire ici, c'est-à-dire permettre aux gens de toujours se sentir existé dans ce monde comme un élément de l'ouest sauvage, de ne pas en faire complètement deux expériences. Si nous ne pouvons pas équilibrer cela correctement, nous pouvons toujours essayer, mais ce que nous essayons de faire est de permettre aux gens de faire ce qu'ils veulent, peu importe la façon dont ils veulent jouer, interagissent avec le monde et se sentent comme s'ils faisaient tous partie du même monde. »

    JOUEURS ET STUDIO, ENSEMBLE
     


    Les objectifs du studio pouvant être difficiles, l'implication des fans devient alors primordial puisque le studio tient toujours à ces derniers apportent des idées et partagent leur point de vue sur le jeu :

    « En mode solo, vous évoluez sur une période assez longue, essentiellement en isolation avec votre équipe, puis les résultats se manifestent et, espérons-le, les gens les apprécient et cela résonne pour eux », explique Nelson.

    « Mais la composante multijoueur c'est plutôt un va-et-vient, presque une conversation avec les joueurs. Vous continuez à travailler dessus de manière interactive. Une grande partie de ce matériel que nous développons fonctionne pour un seul joueur, mais il doit être repensé pour fonctionner dans un monde en ligne où les choses sont un peu différentes. C’est pour nous un objectif majeur que nous mettrons en avant à chaque nouvelle mise à jour : ajouter autant de nouveaux contenus avec lesquels vous pourrez interagir et faire en sorte que vous explorerez le monde afin de le rendre aussi riche et profond que le mode solo, et, j'espère, qu'il devienne finalement plus riche et plus profond. »

    Lien : GameInformer
  8. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Miraud2 dans Détails des bonus du 16 au 22 mai sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Que serait une semaine sur GTA Online sans double GTA$ et RP ? Entre aujourd'hui et le 22 mai, lancez ou rejoignez une partie du mode rivalité « Protection rapprochée » et, en tant que garde du corps, escortez votre coéquipier  jusqu'à la zone d'extraction en le protégeant des adversaires, ou bien participez à l'affrontement au sommet entre cuirassés et proies, entre minigun et force surhumaine, dans le mode rivalité « Qui va à la chasse... (remix) » pour toucher votre double paie et votre bonus de points de réputation.
     
    BONUS
     
    Cette semaine, deux types de business sont à l'honneur à San Andreas. En effet, jusqu'au 22 mai, profitez de 25 % de GTA$ supplémentaires dans toutes les ventes de voitures illégales des missions de vente de la mise à jour « Import-Export ». Pour effectuer un maximum de bénéfices, rendez-vous sur le guide conçu par les membres de la communauté GTANF. Dans le même temps, les matières premières pour les différents lieux de production de motards de la mise à jour « Motos, boulots, bobos » seront disponibles à -25 %. ; vous pouvez également jeter un oeil au guide consacré à cette mise à jour pour profiter au mieux de ce bonus.
     
    Son principal actionnaire, Devin Weston, au fond du Pacifique depuis 2013, Merryweather Security se montre généreux jusqu'à la semaine prochaine pour reconquérir le coeur de ses clients. En effet, qu'il s'agisse de livraison de munitions, de mise à disposition d'un bateau ou d'un hélicoptère, de l'envoi d'une équipe de mercenaires aux trousses d'un autre joueur, ou d'une frappe aérienne soigneusement placée, tous les services de l'armée privée seront gratuits.
     
    T-SHIRT À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez-vous d'ici le 22 mai à GTA Online pour débloquer le t-shirt Sessanta Nove contrefait.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 22 mai :
    -40% sur le Luxor Deluxe -40% sur le Swift Deluxe -40% sur les yachts -40% sur les rénovations et extensions du yacht -30% sur tous les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur les améliorations sur les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur l'achat de tous les véhicules livrés par Pegasus Livestyle Management  
    COURSES PREMIUM
     

     
    Depuis maintenant un mois et demi, prenez part à trois différentes courses premium durant la semaine pour accumuler argent et bonus. Comme la semaine dernière et en ce 16 mai, rendez-vous à la zone d'activation jaune à Legion Square ou via l'application "Activité rapide" de votre téléphone en jeu pour participer à la course « Urgence médicale » (réservée aux supersportives) ; du 17 au 20 mai, il s'agira du circuit « Croisements » (réservé aux sportives classiques) ; enfin, entre les 21 et 23 mai, faites un « Voyage d'affaire » en rejoignant l'aéroport de Los Santos depuis l'autoroute ouest (course premium réservée aux supersportives).
     

     
    Pour chacune de ces courses, le pilote le plus expérimenté (ou le plus chanceux) arrivant en tête remportera 100 000 GTA$ ; le deuxième à franchir la ligne d'arrivée gagnera 30 000 GTA$, tandis que le joueur se hissant sur la troisième et dernière marche du podium obtiendra un virement bancaire de 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). Toutefois, et comme à l'accoutumé, l'ensemble des participants aux courses premium remporteront le triple de RP.
     
    Lien : Rockstar Newswire
  9. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Miraud2 dans Détails des bonus du 16 au 22 mai sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Que serait une semaine sur GTA Online sans double GTA$ et RP ? Entre aujourd'hui et le 22 mai, lancez ou rejoignez une partie du mode rivalité « Protection rapprochée » et, en tant que garde du corps, escortez votre coéquipier  jusqu'à la zone d'extraction en le protégeant des adversaires, ou bien participez à l'affrontement au sommet entre cuirassés et proies, entre minigun et force surhumaine, dans le mode rivalité « Qui va à la chasse... (remix) » pour toucher votre double paie et votre bonus de points de réputation.
     
    BONUS
     
    Cette semaine, deux types de business sont à l'honneur à San Andreas. En effet, jusqu'au 22 mai, profitez de 25 % de GTA$ supplémentaires dans toutes les ventes de voitures illégales des missions de vente de la mise à jour « Import-Export ». Pour effectuer un maximum de bénéfices, rendez-vous sur le guide conçu par les membres de la communauté GTANF. Dans le même temps, les matières premières pour les différents lieux de production de motards de la mise à jour « Motos, boulots, bobos » seront disponibles à -25 %. ; vous pouvez également jeter un oeil au guide consacré à cette mise à jour pour profiter au mieux de ce bonus.
     
    Son principal actionnaire, Devin Weston, au fond du Pacifique depuis 2013, Merryweather Security se montre généreux jusqu'à la semaine prochaine pour reconquérir le coeur de ses clients. En effet, qu'il s'agisse de livraison de munitions, de mise à disposition d'un bateau ou d'un hélicoptère, de l'envoi d'une équipe de mercenaires aux trousses d'un autre joueur, ou d'une frappe aérienne soigneusement placée, tous les services de l'armée privée seront gratuits.
     
    T-SHIRT À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez-vous d'ici le 22 mai à GTA Online pour débloquer le t-shirt Sessanta Nove contrefait.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 22 mai :
    -40% sur le Luxor Deluxe -40% sur le Swift Deluxe -40% sur les yachts -40% sur les rénovations et extensions du yacht -30% sur tous les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur les améliorations sur les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur l'achat de tous les véhicules livrés par Pegasus Livestyle Management  
    COURSES PREMIUM
     

     
    Depuis maintenant un mois et demi, prenez part à trois différentes courses premium durant la semaine pour accumuler argent et bonus. Comme la semaine dernière et en ce 16 mai, rendez-vous à la zone d'activation jaune à Legion Square ou via l'application "Activité rapide" de votre téléphone en jeu pour participer à la course « Urgence médicale » (réservée aux supersportives) ; du 17 au 20 mai, il s'agira du circuit « Croisements » (réservé aux sportives classiques) ; enfin, entre les 21 et 23 mai, faites un « Voyage d'affaire » en rejoignant l'aéroport de Los Santos depuis l'autoroute ouest (course premium réservée aux supersportives).
     

     
    Pour chacune de ces courses, le pilote le plus expérimenté (ou le plus chanceux) arrivant en tête remportera 100 000 GTA$ ; le deuxième à franchir la ligne d'arrivée gagnera 30 000 GTA$, tandis que le joueur se hissant sur la troisième et dernière marche du podium obtiendra un virement bancaire de 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). Toutefois, et comme à l'accoutumé, l'ensemble des participants aux courses premium remporteront le triple de RP.
     
    Lien : Rockstar Newswire
  10. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Miraud2 dans Détails des bonus du 16 au 22 mai sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Que serait une semaine sur GTA Online sans double GTA$ et RP ? Entre aujourd'hui et le 22 mai, lancez ou rejoignez une partie du mode rivalité « Protection rapprochée » et, en tant que garde du corps, escortez votre coéquipier  jusqu'à la zone d'extraction en le protégeant des adversaires, ou bien participez à l'affrontement au sommet entre cuirassés et proies, entre minigun et force surhumaine, dans le mode rivalité « Qui va à la chasse... (remix) » pour toucher votre double paie et votre bonus de points de réputation.
     
    BONUS
     
    Cette semaine, deux types de business sont à l'honneur à San Andreas. En effet, jusqu'au 22 mai, profitez de 25 % de GTA$ supplémentaires dans toutes les ventes de voitures illégales des missions de vente de la mise à jour « Import-Export ». Pour effectuer un maximum de bénéfices, rendez-vous sur le guide conçu par les membres de la communauté GTANF. Dans le même temps, les matières premières pour les différents lieux de production de motards de la mise à jour « Motos, boulots, bobos » seront disponibles à -25 %. ; vous pouvez également jeter un oeil au guide consacré à cette mise à jour pour profiter au mieux de ce bonus.
     
    Son principal actionnaire, Devin Weston, au fond du Pacifique depuis 2013, Merryweather Security se montre généreux jusqu'à la semaine prochaine pour reconquérir le coeur de ses clients. En effet, qu'il s'agisse de livraison de munitions, de mise à disposition d'un bateau ou d'un hélicoptère, de l'envoi d'une équipe de mercenaires aux trousses d'un autre joueur, ou d'une frappe aérienne soigneusement placée, tous les services de l'armée privée seront gratuits.
     
    T-SHIRT À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez-vous d'ici le 22 mai à GTA Online pour débloquer le t-shirt Sessanta Nove contrefait.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 22 mai :
    -40% sur le Luxor Deluxe -40% sur le Swift Deluxe -40% sur les yachts -40% sur les rénovations et extensions du yacht -30% sur tous les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur les améliorations sur les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur l'achat de tous les véhicules livrés par Pegasus Livestyle Management  
    COURSES PREMIUM
     

     
    Depuis maintenant un mois et demi, prenez part à trois différentes courses premium durant la semaine pour accumuler argent et bonus. Comme la semaine dernière et en ce 16 mai, rendez-vous à la zone d'activation jaune à Legion Square ou via l'application "Activité rapide" de votre téléphone en jeu pour participer à la course « Urgence médicale » (réservée aux supersportives) ; du 17 au 20 mai, il s'agira du circuit « Croisements » (réservé aux sportives classiques) ; enfin, entre les 21 et 23 mai, faites un « Voyage d'affaire » en rejoignant l'aéroport de Los Santos depuis l'autoroute ouest (course premium réservée aux supersportives).
     

     
    Pour chacune de ces courses, le pilote le plus expérimenté (ou le plus chanceux) arrivant en tête remportera 100 000 GTA$ ; le deuxième à franchir la ligne d'arrivée gagnera 30 000 GTA$, tandis que le joueur se hissant sur la troisième et dernière marche du podium obtiendra un virement bancaire de 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). Toutefois, et comme à l'accoutumé, l'ensemble des participants aux courses premium remporteront le triple de RP.
     
    Lien : Rockstar Newswire
  11. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Miraud2 dans Détails des bonus du 16 au 22 mai sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Que serait une semaine sur GTA Online sans double GTA$ et RP ? Entre aujourd'hui et le 22 mai, lancez ou rejoignez une partie du mode rivalité « Protection rapprochée » et, en tant que garde du corps, escortez votre coéquipier  jusqu'à la zone d'extraction en le protégeant des adversaires, ou bien participez à l'affrontement au sommet entre cuirassés et proies, entre minigun et force surhumaine, dans le mode rivalité « Qui va à la chasse... (remix) » pour toucher votre double paie et votre bonus de points de réputation.
     
    BONUS
     
    Cette semaine, deux types de business sont à l'honneur à San Andreas. En effet, jusqu'au 22 mai, profitez de 25 % de GTA$ supplémentaires dans toutes les ventes de voitures illégales des missions de vente de la mise à jour « Import-Export ». Pour effectuer un maximum de bénéfices, rendez-vous sur le guide conçu par les membres de la communauté GTANF. Dans le même temps, les matières premières pour les différents lieux de production de motards de la mise à jour « Motos, boulots, bobos » seront disponibles à -25 %. ; vous pouvez également jeter un oeil au guide consacré à cette mise à jour pour profiter au mieux de ce bonus.
     
    Son principal actionnaire, Devin Weston, au fond du Pacifique depuis 2013, Merryweather Security se montre généreux jusqu'à la semaine prochaine pour reconquérir le coeur de ses clients. En effet, qu'il s'agisse de livraison de munitions, de mise à disposition d'un bateau ou d'un hélicoptère, de l'envoi d'une équipe de mercenaires aux trousses d'un autre joueur, ou d'une frappe aérienne soigneusement placée, tous les services de l'armée privée seront gratuits.
     
    T-SHIRT À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez-vous d'ici le 22 mai à GTA Online pour débloquer le t-shirt Sessanta Nove contrefait.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 22 mai :
    -40% sur le Luxor Deluxe -40% sur le Swift Deluxe -40% sur les yachts -40% sur les rénovations et extensions du yacht -30% sur tous les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur les améliorations sur les entrepôts de véhicules et de marchandises spéciales -30% sur l'achat de tous les véhicules livrés par Pegasus Livestyle Management  
    COURSES PREMIUM
     

     
    Depuis maintenant un mois et demi, prenez part à trois différentes courses premium durant la semaine pour accumuler argent et bonus. Comme la semaine dernière et en ce 16 mai, rendez-vous à la zone d'activation jaune à Legion Square ou via l'application "Activité rapide" de votre téléphone en jeu pour participer à la course « Urgence médicale » (réservée aux supersportives) ; du 17 au 20 mai, il s'agira du circuit « Croisements » (réservé aux sportives classiques) ; enfin, entre les 21 et 23 mai, faites un « Voyage d'affaire » en rejoignant l'aéroport de Los Santos depuis l'autoroute ouest (course premium réservée aux supersportives).
     

     
    Pour chacune de ces courses, le pilote le plus expérimenté (ou le plus chanceux) arrivant en tête remportera 100 000 GTA$ ; le deuxième à franchir la ligne d'arrivée gagnera 30 000 GTA$, tandis que le joueur se hissant sur la troisième et dernière marche du podium obtiendra un virement bancaire de 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). Toutefois, et comme à l'accoutumé, l'ensemble des participants aux courses premium remporteront le triple de RP.
     
    Lien : Rockstar Newswire
  12. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Nath_Myster06 dans Rumeur : GTA 6 listé dans le CV de Tim Neff   
    Dans le générique de fin de Red Dead Redemption 2 (disponible en version texte sur le site officiel), concernant les cascadeurs ayant travaillé sur le jeu :
     

     
    Tiens, tiens, tiens...
     
    Ca ne rajoute rien de concret concernant GTA VI, mais cela confirme simplement, comme on s'en doutait, que l'excuse de Tim Neff selon laquelle il avait fait une erreur d'étourderie pour les jeux mentionnés dans son CV était fausse (d'autant que, après recherches faites à l'époque de la news, je n'avais pas trouvé trace de son nom dans les génériques de Red Dead Redemption et Grand Theft Auto V).
  13. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Nath_Myster06 dans Rumeur : GTA 6 listé dans le CV de Tim Neff   
    Dans le générique de fin de Red Dead Redemption 2 (disponible en version texte sur le site officiel), concernant les cascadeurs ayant travaillé sur le jeu :
     

     
    Tiens, tiens, tiens...
     
    Ca ne rajoute rien de concret concernant GTA VI, mais cela confirme simplement, comme on s'en doutait, que l'excuse de Tim Neff selon laquelle il avait fait une erreur d'étourderie pour les jeux mentionnés dans son CV était fausse (d'autant que, après recherches faites à l'époque de la news, je n'avais pas trouvé trace de son nom dans les génériques de Red Dead Redemption et Grand Theft Auto V).
  14. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Nath_Myster06 dans Rumeur : GTA 6 listé dans le CV de Tim Neff   
    Dans le générique de fin de Red Dead Redemption 2 (disponible en version texte sur le site officiel), concernant les cascadeurs ayant travaillé sur le jeu :
     

     
    Tiens, tiens, tiens...
     
    Ca ne rajoute rien de concret concernant GTA VI, mais cela confirme simplement, comme on s'en doutait, que l'excuse de Tim Neff selon laquelle il avait fait une erreur d'étourderie pour les jeux mentionnés dans son CV était fausse (d'autant que, après recherches faites à l'époque de la news, je n'avais pas trouvé trace de son nom dans les génériques de Red Dead Redemption et Grand Theft Auto V).
  15. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Nath_Myster06 dans Rumeur : GTA 6 listé dans le CV de Tim Neff   
    Dans le générique de fin de Red Dead Redemption 2 (disponible en version texte sur le site officiel), concernant les cascadeurs ayant travaillé sur le jeu :
     

     
    Tiens, tiens, tiens...
     
    Ca ne rajoute rien de concret concernant GTA VI, mais cela confirme simplement, comme on s'en doutait, que l'excuse de Tim Neff selon laquelle il avait fait une erreur d'étourderie pour les jeux mentionnés dans son CV était fausse (d'autant que, après recherches faites à l'époque de la news, je n'avais pas trouvé trace de son nom dans les génériques de Red Dead Redemption et Grand Theft Auto V).
  16. Merci
    KevFB a/ont reçu une réputation de Nath_Myster06 dans Rumeur : GTA 6 listé dans le CV de Tim Neff   
    Dans le générique de fin de Red Dead Redemption 2 (disponible en version texte sur le site officiel), concernant les cascadeurs ayant travaillé sur le jeu :
     

     
    Tiens, tiens, tiens...
     
    Ca ne rajoute rien de concret concernant GTA VI, mais cela confirme simplement, comme on s'en doutait, que l'excuse de Tim Neff selon laquelle il avait fait une erreur d'étourderie pour les jeux mentionnés dans son CV était fausse (d'autant que, après recherches faites à l'époque de la news, je n'avais pas trouvé trace de son nom dans les génériques de Red Dead Redemption et Grand Theft Auto V).
  17. J'aime
    KevFB a/ont reçu une réputation de Themax35 dans Red Dead Revolver fête ses 15 ans !   
     
    Six mois après la sortie de Red Dead Redemption 2 et le succès critique et commercial qui a suivi, retour aux origines de la série vidéoludique à la sauce western de Rockstar Games avec Red Dead Revolver ; celui-ci fête en effet, en ce 3 mai 2019, son 15e anniversaire ! Jeu hybride, récupéré en plein milieu d'un développement laborieux, celui-ci contraste avec les habituels mondes ouverts du développeur mais permet à ce dernier de lancer enfin sa première production dans le Far West.
     
    DU S.W.A.T. AU WESTERN
     
    Au début des années 2000, impressionné par le portage de Resident Evil 2 par Angel Studios (qui deviendra Rockstar San Diego des années plus tard), Capcom soumet au studio de développement californien l'idée d'une nouvelle IP : S.W.A.T., un jeu de tir en vue à la troisième personne où le joueur sera amené à incarner différents membres d'une équipe tactique, chacun ayant ses propres atouts. Quelques temps plus tard, Yoshiki Okamoto, directeur de l'exploitation de la société nippone, demande un changement drastique dans le développement : après avoir vu le film Blindman, le justicier aveugle, celui-ci souhaite en effet que le projet se tourne du côté du Far West. S.W.A.T. devient alors l'acronyme de Spaghetti Western Action Team.
     
    En raison des difficultés techniques, Angel Studios met de côté pendant un moment la possibilité de contrôler plusieurs personnages, tout en se concentrant sur la lumière. Après un peu plus d'un an de travail, Capcom envoie en Californie quelques uns de ses développeurs pour superviser le jeu. Mais la vision fantaisiste et magique du Western par les Japonais se heurte à la vision des locaux. Même le titre proposé, Red Dead Revolver, ne convainc pas ; ne comprenant pas sa logique, Angel Studios tentera finalement d'inclure des éléments en jeu pour l'expliquer, comme le nom du protagoniste, Red Harlow, et sa blessure à la main.
     
    En mars 2002, Capcom officialise le développement de Red Dead Revolver, mais la crainte d'une non sortie se fait sentir dans les rangs, le projet n'ayant pas fait de progrès visibles. Les nombreuses idées proposées par Angel Studios pour l'histoire, le design ou autres sont en effet refoulées au fur et à mesure des années par l'éditeur nippon.
     
    LA ROCKSTAR TOUCH
     
    Le salut viendra finalement de Rockstar Games. Si Diego Angel, le fondateur d'Angel Studios, a dans la tête de vendre son entreprise, cela tombe bien pour la compagnie des frères Houser, satisfaite de sa collaboration avec le studio notamment pour la série Smuggler's Run et à la recherche d'un moteur de jeu dont elle serait propriétaire, et qui, succès aidant avec la série GTA, rachète désormais ses partenaires. D'autant plus que lors de leurs visites dans le studio pour rencontrer l'équipe technique, Sam et Dan Houser se montrent emballer par ce jeu de Western, un projet qu'ils ont toujours voulu concrétiser.
     
    Après que Angel Studios soit passé sous le giron de Rockstar, Yoshiki Okamoto, qui tenait le projet à bout de bras, quitte Capcom ; l'entreprise japonaise annonce alors publiquement l'annulation de Red Dead Revolver en août 2003. La compagnie au R étoilé lui emboîte le pas quatre mois plus tard pour officialiser à nouveau le jeu.
     
    Durant le développement sous cette nouvelle bannière, les éléments créés sous Capcom et qui ne correspondent pas à l'état d’esprit de Rockstar sont supprimés et Jamie King s'efforce de coller ensemble les parties fragmentées du jeu en neuf mois pour le rendre cohérent.
     
    UN PIED AU FAR WEST
     
    Sorti le 3 mai 2004 en Amérique du Nord (le 11 juin en Europe), Red Dead Revolver propose au joueur d'incarner Red Harlow, un chasseur de prime voulant venger la mort de son père, aidé dans son périple par le dandy Jack Switch, la cow-girl Annie Stoakes, le soldat afro-américain Buffalo, et son cousin amérindien Shadow Wolf, contre les plans du général mexicain Diego et le gouverneur Griffon.
     
    L'aventure, divisée en vingt-sept chapitres, se présente donc comme un jeu en couloirs, résultante de la vision de Capcom, où les joueurs enchaînent ainsi les lieux et les missions ; seule la ville de Brimestone permet à ceuc-ci de se balader hors mission, acheter du matériel, parler aux PNJ et déclencher la suite des aventures. L'absence de monde ouvert, pourtant une habitude dans les jeux de Rockstar sera ainsi l'objet de reproches. Deux éléments, qui resteront emblématiques dans la franchise, font également leur apparition pour souligner le côté as de la gâchette : le mode « Sang froid », permettant de figer le temps pour cibler au mieux les ennemis et les dessouder en un clin d’œil à la Max Payne, et le duel, où le cow-boy en herbe doit tirer dans les zones critiques de son adversaire pour ne pas passer à trépas avant lui.
     
    Si les mécaniques de gameplay en général, des déplacements à la visée en passant par les points de sauvegarde (le chapitre du pont avec le général Diego ayant sans doute fait arracher leurs cheveux à beaucoup de joueurs), semble vieillissant, le jeu possède néanmoins des atouts indéniables, forces habituelles de jeux Rockstar : un univers cohérent, des références à outrance aux films de western spaghetti et des dialogues ciselés. Le meilleur point se trouve également du côté de la bande-son ; si celle-ci n'est pas exclusive à Revolver, elle jouit néanmoins de titres issus de classiques du genre, comme On l'appelle Trinita, Django, prépare ton cercueil ! ou encore On m'appelle King, créées par des artistes de renom, dont Gian Franco et Gian Piero Reverberi, Francesco de Masi, Luis Enríquez Bacalov et Ennio Morricone.
     
    Le jeu reçoit au final des critiques encourageantes, mettant en avant son univers atypique, malgré ces problèmes de gameplay et de graphismes. Les joueurs se montrent assez réticents de leur côté à côté à ce genre d'aventure hybride ; près d'un million d'exemplaires seulement sera ainsi vendu. Aussi, si le projet avait tapé dans l’œil de l'entreprise au R étoilé, cette dernière se montre également déjà intéressée par le potentiel d'une suite en monde ouvert.
     
    IT NEVER WAS ABOUT THE MONEY
     
    En 2005, la démo technique d'un nouveau projet de Rockstar Games est présenté en petit comité à une conférence organisé par Sony pour promouvoir l'arrivée de la PlayStation 3, avant de fuité sur Internet. Appelé Old West Project, la presse donne à ce nouveau jeu le nom de Red Dead Revolver 2, suite directe du précédent. Finalement, celui-ci sera baptisé Red Dead Redemption et sortira en mai 2010.
     
    Rockstar étant désormais le seul maître à bord, le nouvel opus tranche radicalement avec son prédécesseur pour devenir un GTA-like version western, où monde ouvert, missions s'effectuant dans l'ordre choisi par le joueur, ou encore quêtes annexes, remplacent niveaux en couloirs et chapitrage du jeu. L'histoire, se déroulant près de quarante ans après le précédent volet, et l’univers, porté sur un hors-la-loi et son ancienne bande, finissent d'en faire deux jeux radicalement différents. Pourtant, Revolver n'est pas oublié et si, dans un premier temps, Red Harlow et ses compagnons d'infortune sont simplement mentionnés par des PNJ au coin du feu, ceux-ci font leur retour, en polygone et en pixel, dans le multijoueur avec le pack « Légendes et Tueurs », avec leurs acteurs d'origine.
     
    Un nouveau palier est franchi quelques années plus tard ; alors que certains joueurs croient voir Harlow parmi les sept silhouettes de cow-boys au soleil couchant dans l'artwork précédent l'annonce officielle du prochain jeu, la compagnie au R étoilé oriente finalement la franchise du côté de la bande de Dutch van der Linde et les terres déjà connues de West Elizabeth et New Austin, en plus de nouvelles contrés, avec Red Dead Redemption 2, commercialisé en octobre 2018. Si le fait que ce nouveau jeu se déroule à la fin du XIXe siècle semblait l'occasion idéale de lié les deux univers avec l'apparition de personnages ou de lieux de Revolver, les exploits d'antan seront, à nouveau, simplement évoqués en guise de clin d’œil dans les feux de camp. En attendant mieux avec les mises à jour de Red Dead Online ?
     
    RED DEAD REVOLVER EN BREF
    5 ans de développement, dont 2 avec Rockstar Games Près de 1 million d'exemplaires vendus 2 plateformes accueillant le jeu à l'origine, 4 en comptant l'émulation 73 sur Metacritic 18 lieux, 2 pays 95 personnages, dont 6 jouables Près de 45 minutes de cinématiques 28 armes 31 musiques 27 chapitres 4 niveaux de difficulté 13 trophées 7 codes de triche  

    Lucas de Gian Franco et Gian Piero Reverberi
     
    Et vous, quels souvenirs gardez-vous de Red Dead Revolver ? Quels chapitres ou personnages vous ont le plus marqué ? Quels éléments propres à cet opus souhaiteriez-vous revoir dans un futur Red Dead ? Souhaitez-vous une suite ou une préquelle à l'histoire de Red Harlow et ses acolytes ?
     
    Cet article s'appuie en partie sur l'article de Blake Hester (en anglais), How the Red Dead franchise began, pour le site Polygon.
  18. J'aime
    KevFB a/ont reçu une réputation de Themax35 dans Red Dead Revolver fête ses 15 ans !   
     
    Six mois après la sortie de Red Dead Redemption 2 et le succès critique et commercial qui a suivi, retour aux origines de la série vidéoludique à la sauce western de Rockstar Games avec Red Dead Revolver ; celui-ci fête en effet, en ce 3 mai 2019, son 15e anniversaire ! Jeu hybride, récupéré en plein milieu d'un développement laborieux, celui-ci contraste avec les habituels mondes ouverts du développeur mais permet à ce dernier de lancer enfin sa première production dans le Far West.
     
    DU S.W.A.T. AU WESTERN
     
    Au début des années 2000, impressionné par le portage de Resident Evil 2 par Angel Studios (qui deviendra Rockstar San Diego des années plus tard), Capcom soumet au studio de développement californien l'idée d'une nouvelle IP : S.W.A.T., un jeu de tir en vue à la troisième personne où le joueur sera amené à incarner différents membres d'une équipe tactique, chacun ayant ses propres atouts. Quelques temps plus tard, Yoshiki Okamoto, directeur de l'exploitation de la société nippone, demande un changement drastique dans le développement : après avoir vu le film Blindman, le justicier aveugle, celui-ci souhaite en effet que le projet se tourne du côté du Far West. S.W.A.T. devient alors l'acronyme de Spaghetti Western Action Team.
     
    En raison des difficultés techniques, Angel Studios met de côté pendant un moment la possibilité de contrôler plusieurs personnages, tout en se concentrant sur la lumière. Après un peu plus d'un an de travail, Capcom envoie en Californie quelques uns de ses développeurs pour superviser le jeu. Mais la vision fantaisiste et magique du Western par les Japonais se heurte à la vision des locaux. Même le titre proposé, Red Dead Revolver, ne convainc pas ; ne comprenant pas sa logique, Angel Studios tentera finalement d'inclure des éléments en jeu pour l'expliquer, comme le nom du protagoniste, Red Harlow, et sa blessure à la main.
     
    En mars 2002, Capcom officialise le développement de Red Dead Revolver, mais la crainte d'une non sortie se fait sentir dans les rangs, le projet n'ayant pas fait de progrès visibles. Les nombreuses idées proposées par Angel Studios pour l'histoire, le design ou autres sont en effet refoulées au fur et à mesure des années par l'éditeur nippon.
     
    LA ROCKSTAR TOUCH
     
    Le salut viendra finalement de Rockstar Games. Si Diego Angel, le fondateur d'Angel Studios, a dans la tête de vendre son entreprise, cela tombe bien pour la compagnie des frères Houser, satisfaite de sa collaboration avec le studio notamment pour la série Smuggler's Run et à la recherche d'un moteur de jeu dont elle serait propriétaire, et qui, succès aidant avec la série GTA, rachète désormais ses partenaires. D'autant plus que lors de leurs visites dans le studio pour rencontrer l'équipe technique, Sam et Dan Houser se montrent emballer par ce jeu de Western, un projet qu'ils ont toujours voulu concrétiser.
     
    Après que Angel Studios soit passé sous le giron de Rockstar, Yoshiki Okamoto, qui tenait le projet à bout de bras, quitte Capcom ; l'entreprise japonaise annonce alors publiquement l'annulation de Red Dead Revolver en août 2003. La compagnie au R étoilé lui emboîte le pas quatre mois plus tard pour officialiser à nouveau le jeu.
     
    Durant le développement sous cette nouvelle bannière, les éléments créés sous Capcom et qui ne correspondent pas à l'état d’esprit de Rockstar sont supprimés et Jamie King s'efforce de coller ensemble les parties fragmentées du jeu en neuf mois pour le rendre cohérent.
     
    UN PIED AU FAR WEST
     
    Sorti le 3 mai 2004 en Amérique du Nord (le 11 juin en Europe), Red Dead Revolver propose au joueur d'incarner Red Harlow, un chasseur de prime voulant venger la mort de son père, aidé dans son périple par le dandy Jack Switch, la cow-girl Annie Stoakes, le soldat afro-américain Buffalo, et son cousin amérindien Shadow Wolf, contre les plans du général mexicain Diego et le gouverneur Griffon.
     
    L'aventure, divisée en vingt-sept chapitres, se présente donc comme un jeu en couloirs, résultante de la vision de Capcom, où les joueurs enchaînent ainsi les lieux et les missions ; seule la ville de Brimestone permet à ceuc-ci de se balader hors mission, acheter du matériel, parler aux PNJ et déclencher la suite des aventures. L'absence de monde ouvert, pourtant une habitude dans les jeux de Rockstar sera ainsi l'objet de reproches. Deux éléments, qui resteront emblématiques dans la franchise, font également leur apparition pour souligner le côté as de la gâchette : le mode « Sang froid », permettant de figer le temps pour cibler au mieux les ennemis et les dessouder en un clin d’œil à la Max Payne, et le duel, où le cow-boy en herbe doit tirer dans les zones critiques de son adversaire pour ne pas passer à trépas avant lui.
     
    Si les mécaniques de gameplay en général, des déplacements à la visée en passant par les points de sauvegarde (le chapitre du pont avec le général Diego ayant sans doute fait arracher leurs cheveux à beaucoup de joueurs), semble vieillissant, le jeu possède néanmoins des atouts indéniables, forces habituelles de jeux Rockstar : un univers cohérent, des références à outrance aux films de western spaghetti et des dialogues ciselés. Le meilleur point se trouve également du côté de la bande-son ; si celle-ci n'est pas exclusive à Revolver, elle jouit néanmoins de titres issus de classiques du genre, comme On l'appelle Trinita, Django, prépare ton cercueil ! ou encore On m'appelle King, créées par des artistes de renom, dont Gian Franco et Gian Piero Reverberi, Francesco de Masi, Luis Enríquez Bacalov et Ennio Morricone.
     
    Le jeu reçoit au final des critiques encourageantes, mettant en avant son univers atypique, malgré ces problèmes de gameplay et de graphismes. Les joueurs se montrent assez réticents de leur côté à côté à ce genre d'aventure hybride ; près d'un million d'exemplaires seulement sera ainsi vendu. Aussi, si le projet avait tapé dans l’œil de l'entreprise au R étoilé, cette dernière se montre également déjà intéressée par le potentiel d'une suite en monde ouvert.
     
    IT NEVER WAS ABOUT THE MONEY
     
    En 2005, la démo technique d'un nouveau projet de Rockstar Games est présenté en petit comité à une conférence organisé par Sony pour promouvoir l'arrivée de la PlayStation 3, avant de fuité sur Internet. Appelé Old West Project, la presse donne à ce nouveau jeu le nom de Red Dead Revolver 2, suite directe du précédent. Finalement, celui-ci sera baptisé Red Dead Redemption et sortira en mai 2010.
     
    Rockstar étant désormais le seul maître à bord, le nouvel opus tranche radicalement avec son prédécesseur pour devenir un GTA-like version western, où monde ouvert, missions s'effectuant dans l'ordre choisi par le joueur, ou encore quêtes annexes, remplacent niveaux en couloirs et chapitrage du jeu. L'histoire, se déroulant près de quarante ans après le précédent volet, et l’univers, porté sur un hors-la-loi et son ancienne bande, finissent d'en faire deux jeux radicalement différents. Pourtant, Revolver n'est pas oublié et si, dans un premier temps, Red Harlow et ses compagnons d'infortune sont simplement mentionnés par des PNJ au coin du feu, ceux-ci font leur retour, en polygone et en pixel, dans le multijoueur avec le pack « Légendes et Tueurs », avec leurs acteurs d'origine.
     
    Un nouveau palier est franchi quelques années plus tard ; alors que certains joueurs croient voir Harlow parmi les sept silhouettes de cow-boys au soleil couchant dans l'artwork précédent l'annonce officielle du prochain jeu, la compagnie au R étoilé oriente finalement la franchise du côté de la bande de Dutch van der Linde et les terres déjà connues de West Elizabeth et New Austin, en plus de nouvelles contrés, avec Red Dead Redemption 2, commercialisé en octobre 2018. Si le fait que ce nouveau jeu se déroule à la fin du XIXe siècle semblait l'occasion idéale de lié les deux univers avec l'apparition de personnages ou de lieux de Revolver, les exploits d'antan seront, à nouveau, simplement évoqués en guise de clin d’œil dans les feux de camp. En attendant mieux avec les mises à jour de Red Dead Online ?
     
    RED DEAD REVOLVER EN BREF
    5 ans de développement, dont 2 avec Rockstar Games Près de 1 million d'exemplaires vendus 2 plateformes accueillant le jeu à l'origine, 4 en comptant l'émulation 73 sur Metacritic 18 lieux, 2 pays 95 personnages, dont 6 jouables Près de 45 minutes de cinématiques 28 armes 31 musiques 27 chapitres 4 niveaux de difficulté 13 trophées 7 codes de triche  

    Lucas de Gian Franco et Gian Piero Reverberi
     
    Et vous, quels souvenirs gardez-vous de Red Dead Revolver ? Quels chapitres ou personnages vous ont le plus marqué ? Quels éléments propres à cet opus souhaiteriez-vous revoir dans un futur Red Dead ? Souhaitez-vous une suite ou une préquelle à l'histoire de Red Harlow et ses acolytes ?
     
    Cet article s'appuie en partie sur l'article de Blake Hester (en anglais), How the Red Dead franchise began, pour le site Polygon.
  19. J'aime
    KevFB a/ont reçu une réputation de Themax35 dans Red Dead Revolver fête ses 15 ans !   
     
    Six mois après la sortie de Red Dead Redemption 2 et le succès critique et commercial qui a suivi, retour aux origines de la série vidéoludique à la sauce western de Rockstar Games avec Red Dead Revolver ; celui-ci fête en effet, en ce 3 mai 2019, son 15e anniversaire ! Jeu hybride, récupéré en plein milieu d'un développement laborieux, celui-ci contraste avec les habituels mondes ouverts du développeur mais permet à ce dernier de lancer enfin sa première production dans le Far West.
     
    DU S.W.A.T. AU WESTERN
     
    Au début des années 2000, impressionné par le portage de Resident Evil 2 par Angel Studios (qui deviendra Rockstar San Diego des années plus tard), Capcom soumet au studio de développement californien l'idée d'une nouvelle IP : S.W.A.T., un jeu de tir en vue à la troisième personne où le joueur sera amené à incarner différents membres d'une équipe tactique, chacun ayant ses propres atouts. Quelques temps plus tard, Yoshiki Okamoto, directeur de l'exploitation de la société nippone, demande un changement drastique dans le développement : après avoir vu le film Blindman, le justicier aveugle, celui-ci souhaite en effet que le projet se tourne du côté du Far West. S.W.A.T. devient alors l'acronyme de Spaghetti Western Action Team.
     
    En raison des difficultés techniques, Angel Studios met de côté pendant un moment la possibilité de contrôler plusieurs personnages, tout en se concentrant sur la lumière. Après un peu plus d'un an de travail, Capcom envoie en Californie quelques uns de ses développeurs pour superviser le jeu. Mais la vision fantaisiste et magique du Western par les Japonais se heurte à la vision des locaux. Même le titre proposé, Red Dead Revolver, ne convainc pas ; ne comprenant pas sa logique, Angel Studios tentera finalement d'inclure des éléments en jeu pour l'expliquer, comme le nom du protagoniste, Red Harlow, et sa blessure à la main.
     
    En mars 2002, Capcom officialise le développement de Red Dead Revolver, mais la crainte d'une non sortie se fait sentir dans les rangs, le projet n'ayant pas fait de progrès visibles. Les nombreuses idées proposées par Angel Studios pour l'histoire, le design ou autres sont en effet refoulées au fur et à mesure des années par l'éditeur nippon.
     
    LA ROCKSTAR TOUCH
     
    Le salut viendra finalement de Rockstar Games. Si Diego Angel, le fondateur d'Angel Studios, a dans la tête de vendre son entreprise, cela tombe bien pour la compagnie des frères Houser, satisfaite de sa collaboration avec le studio notamment pour la série Smuggler's Run et à la recherche d'un moteur de jeu dont elle serait propriétaire, et qui, succès aidant avec la série GTA, rachète désormais ses partenaires. D'autant plus que lors de leurs visites dans le studio pour rencontrer l'équipe technique, Sam et Dan Houser se montrent emballer par ce jeu de Western, un projet qu'ils ont toujours voulu concrétiser.
     
    Après que Angel Studios soit passé sous le giron de Rockstar, Yoshiki Okamoto, qui tenait le projet à bout de bras, quitte Capcom ; l'entreprise japonaise annonce alors publiquement l'annulation de Red Dead Revolver en août 2003. La compagnie au R étoilé lui emboîte le pas quatre mois plus tard pour officialiser à nouveau le jeu.
     
    Durant le développement sous cette nouvelle bannière, les éléments créés sous Capcom et qui ne correspondent pas à l'état d’esprit de Rockstar sont supprimés et Jamie King s'efforce de coller ensemble les parties fragmentées du jeu en neuf mois pour le rendre cohérent.
     
    UN PIED AU FAR WEST
     
    Sorti le 3 mai 2004 en Amérique du Nord (le 11 juin en Europe), Red Dead Revolver propose au joueur d'incarner Red Harlow, un chasseur de prime voulant venger la mort de son père, aidé dans son périple par le dandy Jack Switch, la cow-girl Annie Stoakes, le soldat afro-américain Buffalo, et son cousin amérindien Shadow Wolf, contre les plans du général mexicain Diego et le gouverneur Griffon.
     
    L'aventure, divisée en vingt-sept chapitres, se présente donc comme un jeu en couloirs, résultante de la vision de Capcom, où les joueurs enchaînent ainsi les lieux et les missions ; seule la ville de Brimestone permet à ceuc-ci de se balader hors mission, acheter du matériel, parler aux PNJ et déclencher la suite des aventures. L'absence de monde ouvert, pourtant une habitude dans les jeux de Rockstar sera ainsi l'objet de reproches. Deux éléments, qui resteront emblématiques dans la franchise, font également leur apparition pour souligner le côté as de la gâchette : le mode « Sang froid », permettant de figer le temps pour cibler au mieux les ennemis et les dessouder en un clin d’œil à la Max Payne, et le duel, où le cow-boy en herbe doit tirer dans les zones critiques de son adversaire pour ne pas passer à trépas avant lui.
     
    Si les mécaniques de gameplay en général, des déplacements à la visée en passant par les points de sauvegarde (le chapitre du pont avec le général Diego ayant sans doute fait arracher leurs cheveux à beaucoup de joueurs), semble vieillissant, le jeu possède néanmoins des atouts indéniables, forces habituelles de jeux Rockstar : un univers cohérent, des références à outrance aux films de western spaghetti et des dialogues ciselés. Le meilleur point se trouve également du côté de la bande-son ; si celle-ci n'est pas exclusive à Revolver, elle jouit néanmoins de titres issus de classiques du genre, comme On l'appelle Trinita, Django, prépare ton cercueil ! ou encore On m'appelle King, créées par des artistes de renom, dont Gian Franco et Gian Piero Reverberi, Francesco de Masi, Luis Enríquez Bacalov et Ennio Morricone.
     
    Le jeu reçoit au final des critiques encourageantes, mettant en avant son univers atypique, malgré ces problèmes de gameplay et de graphismes. Les joueurs se montrent assez réticents de leur côté à côté à ce genre d'aventure hybride ; près d'un million d'exemplaires seulement sera ainsi vendu. Aussi, si le projet avait tapé dans l’œil de l'entreprise au R étoilé, cette dernière se montre également déjà intéressée par le potentiel d'une suite en monde ouvert.
     
    IT NEVER WAS ABOUT THE MONEY
     
    En 2005, la démo technique d'un nouveau projet de Rockstar Games est présenté en petit comité à une conférence organisé par Sony pour promouvoir l'arrivée de la PlayStation 3, avant de fuité sur Internet. Appelé Old West Project, la presse donne à ce nouveau jeu le nom de Red Dead Revolver 2, suite directe du précédent. Finalement, celui-ci sera baptisé Red Dead Redemption et sortira en mai 2010.
     
    Rockstar étant désormais le seul maître à bord, le nouvel opus tranche radicalement avec son prédécesseur pour devenir un GTA-like version western, où monde ouvert, missions s'effectuant dans l'ordre choisi par le joueur, ou encore quêtes annexes, remplacent niveaux en couloirs et chapitrage du jeu. L'histoire, se déroulant près de quarante ans après le précédent volet, et l’univers, porté sur un hors-la-loi et son ancienne bande, finissent d'en faire deux jeux radicalement différents. Pourtant, Revolver n'est pas oublié et si, dans un premier temps, Red Harlow et ses compagnons d'infortune sont simplement mentionnés par des PNJ au coin du feu, ceux-ci font leur retour, en polygone et en pixel, dans le multijoueur avec le pack « Légendes et Tueurs », avec leurs acteurs d'origine.
     
    Un nouveau palier est franchi quelques années plus tard ; alors que certains joueurs croient voir Harlow parmi les sept silhouettes de cow-boys au soleil couchant dans l'artwork précédent l'annonce officielle du prochain jeu, la compagnie au R étoilé oriente finalement la franchise du côté de la bande de Dutch van der Linde et les terres déjà connues de West Elizabeth et New Austin, en plus de nouvelles contrés, avec Red Dead Redemption 2, commercialisé en octobre 2018. Si le fait que ce nouveau jeu se déroule à la fin du XIXe siècle semblait l'occasion idéale de lié les deux univers avec l'apparition de personnages ou de lieux de Revolver, les exploits d'antan seront, à nouveau, simplement évoqués en guise de clin d’œil dans les feux de camp. En attendant mieux avec les mises à jour de Red Dead Online ?
     
    RED DEAD REVOLVER EN BREF
    5 ans de développement, dont 2 avec Rockstar Games Près de 1 million d'exemplaires vendus 2 plateformes accueillant le jeu à l'origine, 4 en comptant l'émulation 73 sur Metacritic 18 lieux, 2 pays 95 personnages, dont 6 jouables Près de 45 minutes de cinématiques 28 armes 31 musiques 27 chapitres 4 niveaux de difficulté 13 trophées 7 codes de triche  

    Lucas de Gian Franco et Gian Piero Reverberi
     
    Et vous, quels souvenirs gardez-vous de Red Dead Revolver ? Quels chapitres ou personnages vous ont le plus marqué ? Quels éléments propres à cet opus souhaiteriez-vous revoir dans un futur Red Dead ? Souhaitez-vous une suite ou une préquelle à l'histoire de Red Harlow et ses acolytes ?
     
    Cet article s'appuie en partie sur l'article de Blake Hester (en anglais), How the Red Dead franchise began, pour le site Polygon.
  20. J'aime
    KevFB a/ont reçu une réputation de Themax35 dans Red Dead Revolver fête ses 15 ans !   
     
    Six mois après la sortie de Red Dead Redemption 2 et le succès critique et commercial qui a suivi, retour aux origines de la série vidéoludique à la sauce western de Rockstar Games avec Red Dead Revolver ; celui-ci fête en effet, en ce 3 mai 2019, son 15e anniversaire ! Jeu hybride, récupéré en plein milieu d'un développement laborieux, celui-ci contraste avec les habituels mondes ouverts du développeur mais permet à ce dernier de lancer enfin sa première production dans le Far West.
     
    DU S.W.A.T. AU WESTERN
     
    Au début des années 2000, impressionné par le portage de Resident Evil 2 par Angel Studios (qui deviendra Rockstar San Diego des années plus tard), Capcom soumet au studio de développement californien l'idée d'une nouvelle IP : S.W.A.T., un jeu de tir en vue à la troisième personne où le joueur sera amené à incarner différents membres d'une équipe tactique, chacun ayant ses propres atouts. Quelques temps plus tard, Yoshiki Okamoto, directeur de l'exploitation de la société nippone, demande un changement drastique dans le développement : après avoir vu le film Blindman, le justicier aveugle, celui-ci souhaite en effet que le projet se tourne du côté du Far West. S.W.A.T. devient alors l'acronyme de Spaghetti Western Action Team.
     
    En raison des difficultés techniques, Angel Studios met de côté pendant un moment la possibilité de contrôler plusieurs personnages, tout en se concentrant sur la lumière. Après un peu plus d'un an de travail, Capcom envoie en Californie quelques uns de ses développeurs pour superviser le jeu. Mais la vision fantaisiste et magique du Western par les Japonais se heurte à la vision des locaux. Même le titre proposé, Red Dead Revolver, ne convainc pas ; ne comprenant pas sa logique, Angel Studios tentera finalement d'inclure des éléments en jeu pour l'expliquer, comme le nom du protagoniste, Red Harlow, et sa blessure à la main.
     
    En mars 2002, Capcom officialise le développement de Red Dead Revolver, mais la crainte d'une non sortie se fait sentir dans les rangs, le projet n'ayant pas fait de progrès visibles. Les nombreuses idées proposées par Angel Studios pour l'histoire, le design ou autres sont en effet refoulées au fur et à mesure des années par l'éditeur nippon.
     
    LA ROCKSTAR TOUCH
     
    Le salut viendra finalement de Rockstar Games. Si Diego Angel, le fondateur d'Angel Studios, a dans la tête de vendre son entreprise, cela tombe bien pour la compagnie des frères Houser, satisfaite de sa collaboration avec le studio notamment pour la série Smuggler's Run et à la recherche d'un moteur de jeu dont elle serait propriétaire, et qui, succès aidant avec la série GTA, rachète désormais ses partenaires. D'autant plus que lors de leurs visites dans le studio pour rencontrer l'équipe technique, Sam et Dan Houser se montrent emballer par ce jeu de Western, un projet qu'ils ont toujours voulu concrétiser.
     
    Après que Angel Studios soit passé sous le giron de Rockstar, Yoshiki Okamoto, qui tenait le projet à bout de bras, quitte Capcom ; l'entreprise japonaise annonce alors publiquement l'annulation de Red Dead Revolver en août 2003. La compagnie au R étoilé lui emboîte le pas quatre mois plus tard pour officialiser à nouveau le jeu.
     
    Durant le développement sous cette nouvelle bannière, les éléments créés sous Capcom et qui ne correspondent pas à l'état d’esprit de Rockstar sont supprimés et Jamie King s'efforce de coller ensemble les parties fragmentées du jeu en neuf mois pour le rendre cohérent.
     
    UN PIED AU FAR WEST
     
    Sorti le 3 mai 2004 en Amérique du Nord (le 11 juin en Europe), Red Dead Revolver propose au joueur d'incarner Red Harlow, un chasseur de prime voulant venger la mort de son père, aidé dans son périple par le dandy Jack Switch, la cow-girl Annie Stoakes, le soldat afro-américain Buffalo, et son cousin amérindien Shadow Wolf, contre les plans du général mexicain Diego et le gouverneur Griffon.
     
    L'aventure, divisée en vingt-sept chapitres, se présente donc comme un jeu en couloirs, résultante de la vision de Capcom, où les joueurs enchaînent ainsi les lieux et les missions ; seule la ville de Brimestone permet à ceuc-ci de se balader hors mission, acheter du matériel, parler aux PNJ et déclencher la suite des aventures. L'absence de monde ouvert, pourtant une habitude dans les jeux de Rockstar sera ainsi l'objet de reproches. Deux éléments, qui resteront emblématiques dans la franchise, font également leur apparition pour souligner le côté as de la gâchette : le mode « Sang froid », permettant de figer le temps pour cibler au mieux les ennemis et les dessouder en un clin d’œil à la Max Payne, et le duel, où le cow-boy en herbe doit tirer dans les zones critiques de son adversaire pour ne pas passer à trépas avant lui.
     
    Si les mécaniques de gameplay en général, des déplacements à la visée en passant par les points de sauvegarde (le chapitre du pont avec le général Diego ayant sans doute fait arracher leurs cheveux à beaucoup de joueurs), semble vieillissant, le jeu possède néanmoins des atouts indéniables, forces habituelles de jeux Rockstar : un univers cohérent, des références à outrance aux films de western spaghetti et des dialogues ciselés. Le meilleur point se trouve également du côté de la bande-son ; si celle-ci n'est pas exclusive à Revolver, elle jouit néanmoins de titres issus de classiques du genre, comme On l'appelle Trinita, Django, prépare ton cercueil ! ou encore On m'appelle King, créées par des artistes de renom, dont Gian Franco et Gian Piero Reverberi, Francesco de Masi, Luis Enríquez Bacalov et Ennio Morricone.
     
    Le jeu reçoit au final des critiques encourageantes, mettant en avant son univers atypique, malgré ces problèmes de gameplay et de graphismes. Les joueurs se montrent assez réticents de leur côté à côté à ce genre d'aventure hybride ; près d'un million d'exemplaires seulement sera ainsi vendu. Aussi, si le projet avait tapé dans l’œil de l'entreprise au R étoilé, cette dernière se montre également déjà intéressée par le potentiel d'une suite en monde ouvert.
     
    IT NEVER WAS ABOUT THE MONEY
     
    En 2005, la démo technique d'un nouveau projet de Rockstar Games est présenté en petit comité à une conférence organisé par Sony pour promouvoir l'arrivée de la PlayStation 3, avant de fuité sur Internet. Appelé Old West Project, la presse donne à ce nouveau jeu le nom de Red Dead Revolver 2, suite directe du précédent. Finalement, celui-ci sera baptisé Red Dead Redemption et sortira en mai 2010.
     
    Rockstar étant désormais le seul maître à bord, le nouvel opus tranche radicalement avec son prédécesseur pour devenir un GTA-like version western, où monde ouvert, missions s'effectuant dans l'ordre choisi par le joueur, ou encore quêtes annexes, remplacent niveaux en couloirs et chapitrage du jeu. L'histoire, se déroulant près de quarante ans après le précédent volet, et l’univers, porté sur un hors-la-loi et son ancienne bande, finissent d'en faire deux jeux radicalement différents. Pourtant, Revolver n'est pas oublié et si, dans un premier temps, Red Harlow et ses compagnons d'infortune sont simplement mentionnés par des PNJ au coin du feu, ceux-ci font leur retour, en polygone et en pixel, dans le multijoueur avec le pack « Légendes et Tueurs », avec leurs acteurs d'origine.
     
    Un nouveau palier est franchi quelques années plus tard ; alors que certains joueurs croient voir Harlow parmi les sept silhouettes de cow-boys au soleil couchant dans l'artwork précédent l'annonce officielle du prochain jeu, la compagnie au R étoilé oriente finalement la franchise du côté de la bande de Dutch van der Linde et les terres déjà connues de West Elizabeth et New Austin, en plus de nouvelles contrés, avec Red Dead Redemption 2, commercialisé en octobre 2018. Si le fait que ce nouveau jeu se déroule à la fin du XIXe siècle semblait l'occasion idéale de lié les deux univers avec l'apparition de personnages ou de lieux de Revolver, les exploits d'antan seront, à nouveau, simplement évoqués en guise de clin d’œil dans les feux de camp. En attendant mieux avec les mises à jour de Red Dead Online ?
     
    RED DEAD REVOLVER EN BREF
    5 ans de développement, dont 2 avec Rockstar Games Près de 1 million d'exemplaires vendus 2 plateformes accueillant le jeu à l'origine, 4 en comptant l'émulation 73 sur Metacritic 18 lieux, 2 pays 95 personnages, dont 6 jouables Près de 45 minutes de cinématiques 28 armes 31 musiques 27 chapitres 4 niveaux de difficulté 13 trophées 7 codes de triche  

    Lucas de Gian Franco et Gian Piero Reverberi
     
    Et vous, quels souvenirs gardez-vous de Red Dead Revolver ? Quels chapitres ou personnages vous ont le plus marqué ? Quels éléments propres à cet opus souhaiteriez-vous revoir dans un futur Red Dead ? Souhaitez-vous une suite ou une préquelle à l'histoire de Red Harlow et ses acolytes ?
     
    Cet article s'appuie en partie sur l'article de Blake Hester (en anglais), How the Red Dead franchise began, pour le site Polygon.
  21. Haha
  22. Vote positif
    KevFB a/ont reçu une réputation de NeAlithyk dans Détails des bonus du 18 au 24 avril sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Cette semaine, dégainez votre téléphone et passez quelques coups de fil à Gerald, Lamar, Lester, Martin, Ron, Simeon ou encore Trevor pour dégoter les différentes missions de contact et voir double au niveau des récompenses en GTA$ et RP.
     
    Jusqu'au 24 avril également, prenez part à la phase finale de l'Acte III du « Braquage de la fin du monde », Un scénario de fin du monde, pour sauver Los Santos et la Terre d'un péril imminent mais également mettre la main sur un butin en argent et en point de compétence doublés. Vous pouvez jetez un œil au guide élaboré par les membres de la communauté GTANF pour maximiser vos chances de réussite.
     
    Par ailleurs, si vous aimez plutôt la compétition avec les autres joueurs, lancez ou rejoignez une partie de « Prise d'opposition » pour prendre le contrôle des différentes zones de la carte, en vous déplaçant grâce aux motos Oppressor, et faire ainsi gagner votre équipe ; défendez votre coéquipier indiqué comme étant la cible de vos adversaires et assassinez avec vos comparses celle du camp opposé dans « Cible de choix » ; et, dans le même style avec « Cuirassé », éliminez le joueur concurrent en combinaison blindé avec un minigun pour mettre fin à la manche ou la partie, tout en veillant sur votre acolyte doté des mêmes atouts. Les GTA$ et RP promis aux différents participants sont en effet doublés dans ces trois modes rivalité durant la même période.
     
    MOTIF À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez-vous au multijoueur entre les 18 et 24 avril afin de recevoir le motif crânien pour les Mammoth Avenger et TM-02 Khanjali.
     
    BONUS D'ARGENT À VENIR
     
    La semaine prochaine, entre le 25 avril et 1er mai, Rockstar offrira un bonus de 250 000 GTA$ à tous les joueurs possédant un QG de motards. Si vous n'en disposez pas et que vous souhaitez bénéficier de ce bonus, le QG de Great Chaparral semble être la meilleure option pour vous puisqu'il est disponible à 50 000 GTA$ (soit à -75 %) jusqu'au 24 avril ; dans le même temps, l'usine de fausse monnaie du Grand Señora Desert voit son prix baissé à 100 000 GTA$ (soit à -89 %), de quoi vous lancer dans le business.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 24 avril :
    -40% sur les complexes -40% sur les extensions et rénovations des complexes -40% sur  sur la Pegassi Oppressor -40% sur le TM-02 Khanjali -40% sur  le HVY Chernobog -40% sur le Mammoth Avenger et ses rénovations -40% sur le HVY Menacer -40% sur le Mammoth Thruster  
    COURSES PREMIUM
     

     
    C'est désormais une habitude, trois courses premium auront lieu durant la semaine. Comme pour la dernière fois et seulement en ce 18 avril, la course premium mise en avant sur GTA Online est « Casiers judiciaires » (réservée aux supersportives) ; entre les 19 et 22 avril, la « Route 68 » traversant Blaine County sera à l'honneur (réservée aux grosses cylindrées) ; enfin,  « Wiwang Park » fermera le bal les 23 et 24 avril (réservée aux sportives). Le premier joueur à franchir la ligne d'arrivée mettra la main sur 100 000 GTA$, tandis que le joueur à la médaille d'argent remportera 30 000 GTA$, et celui complétant le podium, 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). L'ensemble des participants aux courses premium remporteront par ailleurs le triple de RP.
     

     
    Lien : Rockstar Newswire
  23. Vote positif
    KevFB a/ont reçu une réputation de NeAlithyk dans Détails des bonus du 18 au 24 avril sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Cette semaine, dégainez votre téléphone et passez quelques coups de fil à Gerald, Lamar, Lester, Martin, Ron, Simeon ou encore Trevor pour dégoter les différentes missions de contact et voir double au niveau des récompenses en GTA$ et RP.
     
    Jusqu'au 24 avril également, prenez part à la phase finale de l'Acte III du « Braquage de la fin du monde », Un scénario de fin du monde, pour sauver Los Santos et la Terre d'un péril imminent mais également mettre la main sur un butin en argent et en point de compétence doublés. Vous pouvez jetez un œil au guide élaboré par les membres de la communauté GTANF pour maximiser vos chances de réussite.
     
    Par ailleurs, si vous aimez plutôt la compétition avec les autres joueurs, lancez ou rejoignez une partie de « Prise d'opposition » pour prendre le contrôle des différentes zones de la carte, en vous déplaçant grâce aux motos Oppressor, et faire ainsi gagner votre équipe ; défendez votre coéquipier indiqué comme étant la cible de vos adversaires et assassinez avec vos comparses celle du camp opposé dans « Cible de choix » ; et, dans le même style avec « Cuirassé », éliminez le joueur concurrent en combinaison blindé avec un minigun pour mettre fin à la manche ou la partie, tout en veillant sur votre acolyte doté des mêmes atouts. Les GTA$ et RP promis aux différents participants sont en effet doublés dans ces trois modes rivalité durant la même période.
     
    MOTIF À DÉBLOQUER
     

     
    Connectez-vous au multijoueur entre les 18 et 24 avril afin de recevoir le motif crânien pour les Mammoth Avenger et TM-02 Khanjali.
     
    BONUS D'ARGENT À VENIR
     
    La semaine prochaine, entre le 25 avril et 1er mai, Rockstar offrira un bonus de 250 000 GTA$ à tous les joueurs possédant un QG de motards. Si vous n'en disposez pas et que vous souhaitez bénéficier de ce bonus, le QG de Great Chaparral semble être la meilleure option pour vous puisqu'il est disponible à 50 000 GTA$ (soit à -75 %) jusqu'au 24 avril ; dans le même temps, l'usine de fausse monnaie du Grand Señora Desert voit son prix baissé à 100 000 GTA$ (soit à -89 %), de quoi vous lancer dans le business.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 24 avril :
    -40% sur les complexes -40% sur les extensions et rénovations des complexes -40% sur  sur la Pegassi Oppressor -40% sur le TM-02 Khanjali -40% sur  le HVY Chernobog -40% sur le Mammoth Avenger et ses rénovations -40% sur le HVY Menacer -40% sur le Mammoth Thruster  
    COURSES PREMIUM
     

     
    C'est désormais une habitude, trois courses premium auront lieu durant la semaine. Comme pour la dernière fois et seulement en ce 18 avril, la course premium mise en avant sur GTA Online est « Casiers judiciaires » (réservée aux supersportives) ; entre les 19 et 22 avril, la « Route 68 » traversant Blaine County sera à l'honneur (réservée aux grosses cylindrées) ; enfin,  « Wiwang Park » fermera le bal les 23 et 24 avril (réservée aux sportives). Le premier joueur à franchir la ligne d'arrivée mettra la main sur 100 000 GTA$, tandis que le joueur à la médaille d'argent remportera 30 000 GTA$, et celui complétant le podium, 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). L'ensemble des participants aux courses premium remporteront par ailleurs le triple de RP.
     

     
    Lien : Rockstar Newswire
  24. Vote positif
    KevFB a/ont reçu une réputation de Master Nawak dans Red Dead Online (bêta) : Nouveau colis et bonus   
     
    COLIS
     
    Un colis vous attendra cette semaine à votre retour à Ambarino, Lemoyne, New Austin, New Hanover ou encore West Elizabeth. Après avoir mis la main dessus dans le coffre de votre camp ou dans un des bureaux de poste de la porte, vous obtiendrez ainsi :
    3 fortifiants miracles puissants 3 médicaments miracles puissants 3 toniques puissants 3 remontants puissants  
    RETOUR D'ARTICLES TEMPORAIRES DU CATALOGUE
     
    Certains vêtements mentionnés comme étant en rupture de stock dans le catalogue Wheeler, Rawson & Co., et disponibles seulement pour une durée limitée ces dernières semaines, font leur retour sur la bêta de Red Dead Online. Rendez-vous donc au magasin ou tailleur le plus proche, ou sortez votre catalogue de poche, pour acquérir les vêtements et accessoires suivants :
    Chapeau en alligator Gilet Ortega Jupe relevée (pour femme) Manteau queue-de-morue formel Bottes Strickland Gants en fourrure Pantalon à conchos  
    BONUS
     
    Cette semaine, toutes les confrontations (dont les derniers ajouts « Trésor de guerre », « Et que ça saute », « Pillage ») et les courses (dont les courses de cibles), ainsi que le mode « Ruée sur les armes », permettront aux cow-boys et cow-girls en herbe de remporter 1,5 fois plus de gain en RDO$ et en or. A noter que pour enchaîner plus facilement les dernières activités ajoutées au multijoueur de Red Dead et amasser ainsi plus rapidement le butin, celles-ci font toutes parties des listes de séries de confrontations et de courses.
     
    PROMOTIONS
     
    Durant la même période, n'oubliez pas de dépenser votre argent fraîchement gagné chez l'armurier du coin et faire ainsi le plein. En effet, toutes les munitions sont disponibles à -25% et les critères de rang pour les obtenir ont été temporairement suspendus.
     
    Lien : Rockstar Games
  25. J'aime
    KevFB a/ont reçu une réputation de Isyanho dans Détails des bonus du 11 au 17 avril sur GTA Online   
     
    GTA$ ET RP DOUBLÉS
     
    Amateurs de lowriders et de guerres de gangs, passez un coup de fil à Lamar pour qu'il vous donne une de ses huit missions de la mise à jour « Lowriders », l'acolyte de Franklin paye en effet double, aussi bien en GTA$ qu'en RP, jusqu'au 17 avril.
     
    Si vous voulez mettre un peu d'argent de côté ou sauter plusieurs rangs cette semaine au travers d'activité en plus grand nombre, lancez-vous avec vos amis, les membres de votre ou des joueurs inconnus dans la livraison de paquets en territoire ennemi dans « Vol au détalage », essayez-vous au football américain armé dans « Un paquet très convoité » ou faites la course pied au plancher pour ne pas descendre en dessous de la vitesse minimum dans « Marche forcée ». Les gains et bonus sont également doublés dans ces trois modes rivalité durant la même période.
     
    T-SHIRT À DÉBLOQUER
     

     
    La mode et les marques vous révulsent ? Optez plutôt pour la contrefaçon ! Aussi, connectez-vous sur GTA Online entre les 11 et 17 avril afin de pouvoir débloquer le t-shirt Vapid contrefait.
     
    PROMOTIONS
     
    Voici les diverses promotions disponibles jusqu'au 17 avril :
    -30 % sur le Vapid Slamvan -30 % sur la Vapid Chino -30 %sur la Pfister Comet -30 % sur le Declasse Moonbeam -30 % sur la Dewbauchee Specter -40 % sur les transformations chez Benny -40 % sur la pompe hydraulique -40 % sur les blocs moteurs -40 % sur les volants -40 % sur les filtres à air -40 % sur les coffres -40 % sur les cadrans  
    COURSES PREMIUM
     

     
    Trois courses premium se tiendront à nouveau en l'espace d'une semaine. Comme pour la semaine dernière et seulement en ce 11 avril, la course premium à l'honneur sur GTA Online est « Course à l'armement » (réservée aux supersportives) ; à partir du 12 et jusqu'au 15 avril, il s'agira de « Itinéraire express » (réservée aux sportives) ; enfin, les 16 et 17 avril,  la boucle de « Casiers judiciaires » sera accessible dans ce type de course (réservée aux supersportives). Prenez donc votre bolide le plus rapide et laissez vos adversaires admirer seulement son derrière en arrivant en tête et en remportant ainsi 100 000 GTA$. Le deuxième joueur sur la photo finish recevra un virement bancaire de 30 000 GTA$, et le troisième, 20 000 GTA$ (soit un remboursement des frais d'inscription). L'ensemble des coureurs remporteront par ailleurs le triple de RP.
     

     
    Lien : Rockstar Newswire